Barghouthi radié du Fatah ?





Le Quotidien - Agences Marouan Bargouthi sera radié du Fatah s’il ne retire pas sa candidature à l’élection présidentielle palestinienne, le Comité central du mouvement ayant investi Mahmoud Abbas (alias Abou Mazen) pour être son candidat unique à la présidence de l’Autorité palestinienne, a averti hier le chef du Fatah, Farouk Kaddoumi. “Tout membre qui enfreint délibérément les décisions est considéré comme étant démissionnaire et sera radié, quel que soit son rang”, a affirmé à la presse Kaddoumi devenu chef du Fatah après le décès de Yasser Arafat, le 11 novembre. Il a souhaité que Bargouthi retire sa candidature et a fait état de discussions avec le candidat indésirable en prélude à une prochaine réunion du Comité central du Fatah, qui devra le radier s’il ne change pas d’avis, a menacé Kaddoumi, également chef du département politique de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP). Cette candidature “desservira la Cause palestinienne et conduira à la division des rangs”, a-t-il estimé, affirmant que Bargouthi “aura choisi sa propre démission”, du Fatah, s’il ne se retirait pas de la course, à l’élection du 9 janvier prochain.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com