Administration à distance : Un bon réel pour le virtuel





Les transactions électroniques via la Poste ont atteint 290 MD en 2004 Les efforts déployés dans le cadre du développement de l’administration à distance commencent à donner leurs fruits. Entre autres et au cours des dix premiers mois de 2004, plus de 290 millions de dinars sous forme de transactions électroniques ont été réalisés dans les bureaux de la poste. Tunis - Le Quotidien D’après des chiffres communiqués par le ministère des Technologies de la Communication, le volume des transactions effectuées par les modes électroniques dans le cadre du projet de l’administration à distance ne cesse de prendre de l’importance et de l’ampleur, conformément aux orientations visant le développement de l’administration communicante. A ce propos, l’année 2004 a été marquée par une croissance notable en matière de transactions électroniques et autres opérations effectuées à distance dans les différents établissements de services publics. Dans les bureaux de la poste, les dix premiers mois de l’année en cours ont enregistré une volume global de transactions de l’ordre de 290 millions de dinars (MD). Ce montant concerne les transactions effectuées par le biais des chèques postaux électroniques et qui se font à travers un réseau reliant les bureaux de la poste à près de 300 autres établissements de services. Les mandats électroniques ont enregistré, à ce propos, une croissance de près de 80% entre 2003 et 2004. Leur valeur a été estimée à 140 MD au cours des dix premiers mois de 2004. Concernant le paiement des redevances fiscales, force est de constater que de plus en plus de citoyens choisissent Internet pour s’acquitter de leur dû. En effet, la valeur transactionnelle des opérations fiscales, effectuée par voie électronique, atteint une moyenne mensuelle de 60 MD environ. De même que d’autres formes de transactions électroniques réalisées au cours de l’année en cours montrent le bon niveau de développement des opérations administratives à distance. Dans ce chapitre et lors de la rentrée universitaire 2004-2005, pas moins de 25 mille étudiants ont effectué leur inscription à travers internet. L’inscription à distance semble attirer aussi les candidats au permis de conduire. Près de 1200 inscriptions par mois en moyenne se font à distance. Le recours au paiement électronique semble ainsi séduire de plus en plus de citoyens et toutes les nouvelles mesures portant sur le développement de l’accès aux NTIC ne ferait que consolider cette tendance. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com