C.A. – E.G.S.G. (5-1) : Quand les Sudistes perdent … le nord !





Avant le coup de sifflet initial du referee Ali Khaldi, les Clubistes savaient qu’une victoire les propulseraient en tête du classement pour s’installer seuls, ne serait-ce que momentanément, dans le fauteuil du leader. Un stimulant supplémentaire afin de leur donner des ailes, d’autant que le derby pointe à l’horizon. Reposant sur un 3-5-2 très souple, les locaux ont entamé les débats sur les chapeaux de roues prenant leur adversaire à la gorge. Un adversaire qui a curieusement préféré le risque de se cantonner en défense tout en balançant la balle loin devant, sans la moindre coordination. Une tactique suicidaire qui n’a pas tardé à leur coûter cher dans la mesure où le milieu clubiste récupérait toutes les balles pour amorcer de nouvelles attaques, tout en essayant des tirs lointains, qui fusaient notamment des pieds de Wissem Ben Yahia. Ce dernier, incontestablement meilleur joueur sur le terrain, aura été à l’origine de toutes les actions des siens, sans compter qu’il a été directement mêlé aux premier et troisième buts de Dramane Traoré (6’) et Mohamed Selliti (30’). D’ailleurs, les Gafsiens n’ont pu se relever depuis bien qu’ils soient parvenus à réduire la marque à la suite du penalty transformé imparablement par Hamza Ladab (32’). Auparavant, les Clubistes avaient trouvé la faille en axant leurs manœuvres sur les flancs. Un travail payant qui a permis à Dramane Traoré de signer le deuxième but sur un centre de Chokri Zaâlani de la droite (10’) puis à Nabil Missaoui de corser la note grâce au travail effectué sur la gauche par Ramzi Toujani (34’). Difficile d’encaisser quatre buts en une mi-temps sans d’effondrer complètement. Les protégés de Farid Ben Belgacem ont trouvé pourtant les ressources nécessaires de revenir dans le match en seconde mi-temps, aidés, il faut bien le dire, par leurs vis-à-vis qui sont tombés dans la facilité, cherchant le spectacle au détriment de l’efficacité. En somme, un match à oublier au plus vite pour les Gafsiens qui encaissent pour la seconde fois cinq buts, Sellami s’étant chargé de crucifier le deuxième gardien des Sudistes (64’)... Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com