ESBK – EST (0-3) : Des Sang et Or réalistes





Contre l’EST, l’ESBK n’a pas convaincu. Elle a laissé entrevoir beaucoup de défaillances au niveau des trois compartiments. Certains joueurs ont fait preuve de beaucoup de fébrilité à chaque accélération adverse. Pendant toute la première mi-temps, le flanc droit des Khalladis a souffert le martyre. La défense n’était pas bien placée. Ce qui explique les deux premiers buts des Sang et Or, comme le précise le coach Habib Mejri : «Nous avons offert plusieurs cadeaux à notre adversaire. Nous avons encaissé deux buts sur deux erreurs défensives. En attaque, nous avons créé des occasions mais les joueurs manquaient d’imagination et de concentration. C’est pour cela que je dis qu’il y a encore beaucoup de travail à faire afin d’améliorer le placement des joueurs, la couverture et le marquage». Le président du club Abdelmalek Daghrous estime que l’arbitrage a beaucoup lésé son équipe : «Nous avons certes joué d’égal à égal mais il nous manquait toujours cette dernière touche». Pour les Sang et Or cette victoire large est assurément bonne à prendre. Les coéquipiers de Clayton ont su tirer leur épingle du jeu. L’application avec une bonne dose de réussite en attaque était au rendez-vous. Le trio Bouabdellah, Harbaoui et Zaïem ne lâchait rien. Bref, l’équipe de Bab Souika a réussi sa sortie et comme l’a signalé son coach Claude Andrey : «C’est une précieuse victoire, bonne pour le moral. L’équipe a retrouvé sa sérénité. Cela donnera à mes joueurs une motivation supplémentaire pour la suite du parcours. Ils ont tous donné le meilleur d’eux-mêmes et on sent chez eux une envie de jouer et de gagner. Ils ont été magnifiques». Mohamed Nabli


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com