Israël planifie la mise à l’écart d’Arafat





Le Quotidien-Agences Selon une source européenne Israël profiterait de la détérioration de l’état de santé de Arafat pour l’exiler et l’écarter de la vie politique. Un diplomate européen cité par le quotidien saoudien “Al Watan” a mis en garde contre les intentions israéliennes de refouler Arafat hors des territoires palestiniens. Ce refoulement ferait suite à une éventuelle visite de Arafat à un pays limitrophe, en l’occurrence, l’Egypte pour se soigner. Le diplomate européen sus-cité a indiqué que le gouvernement israélien a pris une décision non déclarée d’écarter Arafat. Cette mise à l’écart serait même la condition de l’arrêt de son opération militaire baptisée “Jours de pénitence” et du retrait de Gaza. Et le diplomate européen d’ajouter que l’Etat hébreu considère que l’état de santé d’Arafat ne nécessite pas son hospitalisation hors des territoires palestiniens. Ledit diplomate a également mis en garde contre toute complicité internationale dans cette tentative de mise à l’écart du président de l’Autorité palestinienne. Conjointement, des sources palestiniennes ont indiqué à “Al Watan” que la santé de Yasser Arafat s’est détériorisée ces derniers temps. Des proches de Yasser Arafat ont en outre indiqué qu’il a attrapé une grippe très aiguë et qu’il persiste à jeûner au cours de ce mois de Ramadan. On apprend également que trois médecins égyptiens ont été autorisé par Israël à se joindre à l’équipe médicale qui est en train de soigner Abou Ammar. C’est dans ce cadre que l’éventualité de transférer Yasser Arafat au Caire pour y être soigné est envisagée.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com