Plan de retrait de Gaza : Sharon courtise la Knesset





Le Quotidien-Agences Le Premier ministre israélien Ariel Sharon a redoublé d'efforts pour obtenir le soutien le plus large possible au Parlement à son plan de retrait de la Bande de Gaza face à la grogne manifeste au sein de son propre camp. Sharon semble d'ores et déjà assuré d'obtenir une majorité lors du débat crucial du Parlement, qui doit être suivi d'un vote le lendemain sur son "plan de séparation" unilatérale d'avec les Palestiniens de la Bande de Gaza. Le Premier ministre dispose en effet de l'appui de quelques 66 députés sur 120 à son plan alors qu'une quarantaine au plus pourraient voter contre. Sharon souhaite un soutien franc et massif de la Knesset pour frapper l'opinion et démoraliser les adversaires du retrait qui tenteront de bloquer le projet à un stade ultérieur, notamment lors du vote du budget de l'Etat qui devra inclure les indemnités à verser aux colons appelés à être évacués. De leur côté, des colons ont annoncé leur intention d’assiéger la Knesset le jour du vote et de tenter de perturber les débats. Sur le terrain, trois militants, dont un du Jihad islamique, ont été tués hier par l’armée israélienne à l’Est de Gaza.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com