“Ruses de femmes” : Chéhérazade, le retour





Avec le spectacle “Ruses de femmes”, Houda Ben Amor et Faouzia Bader ont choisi de réveiller Chéhérazade et ses contes fabuleux. C’est au cœur de la médina et précisément au Club Culturel Tahar Haddad que ce duo féminin nous fait goûter le charme des contes populaires. Appartenant au genre des “Fdaoui” le spectacle “Ruses de femmes” est une douce plongée dans des anciennes histoires populaires tunisiennes. C’est un retour en force de Chéhérazade avec des contes qui ont animé notre imagination. Dans “Ruses de femmes”, Houda Ben Amor et Faouzia Bader incarnent le rôle de cette conteuse de Mille et une nuits mais avec une version tunisienne à 100%. Charmante et éloquente, notre oratrice nous raconte, ce soir, les contes d’autres femmes qui ont su gouverner grâce à leur intelligence. Sur un ton satirique la narratrice ouvre les portes de l’histoire pour nous offrir des bribes de l’histoire. Ces histoires tissées par la société et qui résonnent encore dans les mémoires. C’est l’imaginaire populaire qui a brodé ses contes en s’inspirant du quotidien pour esquisser des différents modèles de femmes où le courage, l’humour, la sagesse, la patience, la force… se croisent. Parallèlement à cette balade historique, le spectacle “Ruses de femmes” se base aussi sur une mise en scène particulière qui traduit les atmosphères de ces contes théâtralisés. Loin des murs de silence, loin de ce monde masculin, Houda Ben Amor et Faouzia Bader en campant le rôle de Chéhérazade, honorent la femme qui a bouleversé le royaume de l’homme sans qu’il sache. “Ruses de femmes” met en exergue le non-dit en ce qui concerne le rapport entre l’homme et la femme depuis des siècles. Amoureux des contes, rendez-vous ce soir au Club Culturel Tahar Haddad. Imen ADERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com