E.S.T. : Au Nigéria à bord d’un avion spécial





Dans le camp espérantiste toute l’attention se tourne dès aujourd’hui vers la première manche des demi-finales de la Ligue des Champions du dimanche 31 octobre face à Enyimba du Nigéria. Une opposition qui s’annonce dure et très disputée et à laquelle les Sang et Or comptent assurer la meilleure préparation possible. En effet, il est indéniable que le représentant nigérian, qui est de surcroît le champion d’Afrique en titre, est difficile à manier et les Etoilés de Sousse en savent quelque chose. La rencontre qui opposera donc Enyimba à l’Espérance le dimanche 31 octobre courant s’annonce chaude, très chaude même pour les camarades de Badra malgré tout le vécu qu’ils ont accumulé en cette Ligue des Champions. Ainsi, après la parité frustrante ramenée de Béja jeudi dans la mesure où l’équipe a eu la possibilité de tuer le match avant de subir le but d'égalisation à onze minutes de la fin et la séance de décrassage d’hier matin, le club Sang et Or entame dès aujourd’hui la préparation au rendez-vous de dimanche prochain. Claude Andrey qui dispose désormais de tout son effectif, a mis au point un plan de travail pour les prochains jours qui devrait porter ses fruits à Aba où l’équipe sera appelée à réussir un grand match pour espérer préserver ses chances de qualification intactes. * La veille du match Côté administratif, l’Espérance s’active à assurer les meilleures conditions de séjour au Nigéria. Pour l’heure les efforts fournis visent à assurer un vol spécial le samedi 30 octobre, la veille du match et ce, pour éviter tout tracas susceptible de perturber la quiétude du groupe. L’avion qui transportera la délégation sang et or atterrira à 60 km d’Aba puisque cette ville nigériane ne dispose pas d’aéroport. Quant au retour à Tunis, il aura lieu juste après la rencontre. * Trio sud-africain La CAF en a décidé ainsi. La rencontre Enyimba-Espérance sera dirigé par un trio arbitral sud-africain mené par Jérome Damon. Les arbitres-assistants sont les dénommés Matila Lazarus et Giliusa Sifio. Et contrairement à ce qui a été annoncé il y a quelques jours, le coup d’envoi de cette première manche des demi-finales sera donné à 17 heures (heure tunisienne). Rappelons qu’initialement il était prévu que ce match commence à 14h00 (HT). * Retour des suspendus Face aux Nigérians d’Enyimba, Claude Andrey pourra compter sur les services des joueurs qui ont sauté le match de Dakar contre Jeanne d’Arc et qui étaient sous le coup d’une suspension d’un match pour somme d’avertissements. Il s’agit de Tizié, Zaïem, Clayton, Souayah et Zitouni. Les autres absents de Dakar, à savoir Badra, Azaïez, Melki, Yaken et Mnari seront là aussi. Pourvu que le retour de tout ce beau monde soit accompagné de réussite dans cette prestigieuse compétition qui tient à cœur aux Sang et Or, eux qui ont tout raflé lors de la décennie 90 sur le plan africain et qui attendent une consécration suprême depuis que la Coupe d’Afrique des Champions s'appelle Ligue des Champions. Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com