Jeunes athlètes : De la bonne graine





L’athlétisme tunisien, malgré le manque de résultat au niveau mondial, ne s’en tire pas moins bien au double niveau arabe et africain. De plus, les responsables optent de plus en plus pour les jeunes afin d’assurer une relève susceptible de tenir le pari et de hisser la discipline au palier supérieur. D’ores et déjà, certains jeunes athlètes commencent à se distinguer et à enregistrer de très bonnes performances. Les Jeux panarabes ont été le cadre idéal pour s’exprimer pleinement. C’est pour cette raison que les dirigeants ont décidé de faire participer 18 jeunes espoirs sur les 24 retenus aux Jeux, dont 4 juniors. Trois de ces juniors se sont particulièrement distingués et ont réalisé d’excellentes performances. Au 110 m haies Aymen Ben Ahmed a battu le record de Tunisie juniors et seniors en 13’’98 (A.R. 14’’06). En même temps son camarade, juniors lui aussi, a réalisé 13’’99. Deux temps d’excellent niveau qui prouvent que ces athlètes ont énormément du talent. Idem, pour Safa Aissaoui au 5.000 m qui a battu le record de Tunisie juniors en 16’’19’’. A ce propos, le DTN Slah Drissi affirme : «Ces Jeux panarabes ont été d’un très haut niveau, côté garçons. Des pays comme le Qatar, Bahreïn, Soudan ont présenté des athlètes naturalisés (Cubains, Américains, Ethiopiens, Kenyans...) qui ont élevé sensiblement le niveau de certaines épreuves. Il en est ainsi côté filles aussi, où la présence d’athlètes de renommée mondiale comme Bedouane ou Boulami a énormément relevé le niveau de la compétition». Et d’ajouter : «étant donné la progression du niveau général, certaines épreuves pouvant atteindre le niveau mondial, les Jeux panarabes sont devenus un passage obligé pour nos athlètes. C’est le seuil minimum auquel ils doivent participer pour pouvoir progresser et atteindre les paliers supérieurs». * Les meilleurs mondiaux au meeting de Tunis La prochaine édition du meeting international de Tunis est prévu pour le 11 juin avant les meetings internationaux de Rabat et d’Alger. Les responsables fédéraux se penchent actuellement sur cet événement pour tenter d’en faire un rendez-vous de haute facture. A cet effet, l’idée d’inviter des ténors mondiaux de la discipline est d’actualité et il ne serait pas étonnant de voir ce meeting constituer l’un des événements clés de l’athlétisme. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com