Affaire du report de la Omra : Un dénouement mi-figue, mi-raisin





Les centaines de fidèles à destination de la Mecque pour effectuer la “Omra” par le biais d’une agence spécialisée et dont le voyage a été annulé in-extremis ont récupéré leur argent et passeports. Les autres se sont vu promettre de partir à la fin de ce mois. Tunis - Le Quotidien Le litige qui a éclaté, rappelons-le, entre une agence de voyage située à l’avenue Jean-Jaurès et des pèlerins à destination de la Mecque pour effectuer la “Omra” semble connaître un dénouement. D’après une cliente en l’occurrence Mme Amel Ben Mabrouk, une partie des voyageurs ont pu récupérer leurs passeports et leur argent. Le premier voyage a été annulé. Le second départ prévu pour le 28 octobre courant aurait été reporté pour la fin du mois ou au début du mois de novembre, selon les promesses verbales du premier responsable de l’agence. L’affaire a éclaté lorsque plus d’une centaine de voyageurs devaient décoller par le biais de l’agence en question vers la Mecque le 6 octobre dernier. Le départ fut reporté au 15 du même mois. Quelle ne fut la surprise des clients quand ils découvrirent le jour du départ que rien n’a été fait. Leurs passeports et argent sont restés jalousement gardés entre les mains du premier responsable de l’agence, du reste introuvable. Des clients déçus se sont plaints auprès des autorités publiques pour parvenir à une solution. L’une des personnes concernées par cette affaire était venue de Gabès, après avoir chaleureusement salué les membres de sa famille. Certains l’ont même demandé de leur apporter quelques objets en souvenir. Il ne sait plus avec quelle tête il va les rencontrer si vite. Devant la pression, le premier responsable de cette agence se résigna à remettre aux voyageurs leurs passeports et argent. Il promit au deuxième groupe d’une manière qui ne prête pas à équivoque un départ vers la fin de ce mois. Lotfi TOUATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com