Pratiques ramadanesques/ Jeûner à Sayada





Après certaines régions du Nord et du Sud, le voyage quotidien continue avec une escale aujourd’hui à Sayada. Manal Dimassi, 24 ans étudiante nous rapporte moult détails sur les coutumes ramadanesques dans cette région du Sahel. «Cela fait trois ans que je suis à Tunis et je rompt mon jeûne au foyer universitaire. Ramadan dans ma région natale est différent de celui au foyer universitaire. Dans ma famille, nous avons pris l’habitude depuis toujours de rompre le jeûne dans la maison de mon grand-père paternel où tous mes oncles et leurs enfants se réunissent. Le dimanche, nous allons chez notre grand-père maternel à Ksar Helal. Les habitudes dans les deux régions sont quasi identiques. Des semaines avant Ramadan les femmes préparent leur «oula». Nous habitons dans une maison de style traditionnel et nous gardons encore la chambre de provision (bit el mouna). Avant Ramadan, on remplit cette chambre d’huile d’olive, d’olives, de couscous fait maison, d’orge, d’épices faites maison et d’autres genres de pâtes. Au Sahel, nous consommons beaucoup de légumes, de l’huile et du poisson... Dans la maison de mon grand-père paternel, lors de la rupture du jeûne, nous mangeons du pain d’orge (kesra) avec de l’huile d’olive et nous partons pour faire la prière. De retour, nous mangeons. Généralement on prépare des pâtes et du poisson tous les jours et bien sûr une soupe et des bricks. Dans la maison de mon grand-père maternel, on prépare un jour du couscous et un autre des spaghettis pendant tout le mois saint. Un autre plat est prévu et qui doit obligatoirement être à base de légumes et de viande d’agneau ou de poisson. Après le dîner, nous regardons la télé comme toutes les familles tunisiennes. Un peu plus tard dans la soirée, mon grand-mère nous rassemble pour nous expliquer quelques versets du Coran. Chez les parents de ma mère, Ramadan rime avec souvenirs. Notre soirée se base généralement sur les histoires de la Tunisie d’antan... Ramadan est exceptionnel que ce soit dans ma région ou ailleurs sur tout le territoire tunisien». Propos recueillis par A.C.O.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com