Adel Soltane : Du tarab jusqu’à l’aube





L’un des chanteurs de tarab en vogue actuellement dans les quatre coins du monde arabe, Adel Soltane, retrouvera ce samedi le public de la cité des jasmins. «Le sultan du tarab», comme l’appellent certains de ses fans, animera un gala ramadanesque durant la nuit de samedi à dimanche à l’espace Sidi Ben Issa de Hammamet. Après ses dernières sorties réussies durant l’été dernier et récemment dans le cadre de l’Octobre musical, Adel Hammouda, de son vrai nom, animera une soirée de tarab, au cours de laquelle, il interprétera de nombreuses compositions de son dernier album. Parmi ces compositions on trouvera entre autres, «Sabahouna Zeïn», «Rah El Fan», «Mouch, min tawwa», mais également «Oummi», «Ma mère», un morceau qu’Adel a dédié à sa mère. Toutes ces compositions seront interprétées pour la première fois lors de ce gala à Hammamet. Mais elles ne seront pas les seules. Adel interprétera, d’autres chansons, tirées du tarab et du patrimoine musical traditionnel arabe. Le gala ramadanesque du «Sultan du tarab» s’annonce «alléchant». Cette soirée entre dans le cadre du programme «Nuits Culturelles Ramadanesques 2004». Une manifestation qui comprend six autres concerts, dont les deux premiers, ont déjà été animés par les artistes tunisiens Mehdi Amine et Dorsaf Hamdani, respectivement les 23 et 27 octobre dernier. Ce programme a été élaboré, par le Centre culturel international de Hammamet, en collaboration avec le Comité culturel régional et l’Association de sauvegarde de la ville de Hammamet. O.W.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com