Pratiques ramadanesques/ A mi-chemin entre le Maroc et Zaghouan





Le “melting pot” entre deux pays donne quasiment toujours un résultat aussi varié qu’exclusif. Quelques coutumes d’ici et quelques us par là font que Ramadan chez la famille “Gharbi” soit exceptionnel. Mahdi Gharbi, 18 ans, nous parle des pratiques marocaines ajoutées à celles de la région de Zaghouan où il habite. “Nous sommes d’origine marocaine, cela remonte à nos aïeuls. Depuis “deux générations”, ma famille est venue vivre en Tunisie et précisément dans la région de Zaghouan. Ma mère est native de la région. Elle a appris quelques habitudes de ma grand-mère maternelle. A Ramadan, nous préparons quotidiennement une soupe, des macaronis, une “kleya”, sorte de ragoût, des bricks et une salade. Cela dit, nous avons toujours un plat marocain. Les plats marocains ressemblent aux nôtres à la différence qu’au Maroc, il y a beaucoup d’alliance entre le sucré et le salé: riz aux fruits secs, couscous “azaâr” aux fruits secs… On prépare aussi beaucoup de “poulet farci au four”, “Mosli farci au four”… Dans la soirée, ma mère nous prépare une crème pâtissière avec des bricks farcis d’amandes concassées et sucrées ou du “drôo” (sorgho) avec de la halwa chamia, mais ce sont des spécialités aussi bien tunisiennes que marocaines. En outre, notre grand-mère prépare dès le premier jour de Ramadan de la baklawa et du makroudh. La baklawa est sans sirop (chhour) et le makroudh est de couleur blanche et on le farci d’amandes et de dattes. Pour les soirées nous avons gardé une habitude marocaine: celle d’enlever les canapés du salon et de mettre à leur place des tapis par terre et des tables basses (mida). le moment du thé se passe toujours dans la maison de mon grand-père qui habite tout près de chez nous, avec le même décor précité. Cette pratique est respectée tout au long de Ramadan. On fait aussi la prière du “trawih” ensemble et les enfants se réunissent autour des grands-parents pour apprendre le Coran et quelques histoires anciennes”. Propos recueillis par A.C.O.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com