En concrétisation du programme électoral : Nouvelles mesures présidentielles en faveur du secteur bancaire





Le Président Zine El Abidine Ben Ali s’est intéressé, en conférant hier avec M. Taoufik Baccar, gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), à la situation économique dans le pays, à la lumière des données disponibles durant les 9 premiers mois de l’année en cours. Ces données mettent en exergue la poursuite de la reprise et la maîtrise des équilibres généraux malgré la fluctuation de la conjoncture internationale. Carthage - TAP Le Chef de l’Etat s’est enquis, dans le cadre du suivi de la mise en œuvre du programme électoral, des actions entreprises en vue de concrétiser les volets de ce programme concernant l’appareil bancaire et le secteur des changes. Le Président de la République a, à cet égard, ordonné ce qui suit: -Augmenter l’allocation touristique de 1000 à 2000 dinars tout en maintenant la possibilité de cumuler les allocations de deux années successives. - Augmenter le montant des frais de séjour transférables au titre des études à l’étranger, de 700 dinars à 1000 dinars par mois, et le montant des frais de préparation du séjour de 1500 dinars à 2000 dinars par an. - Augmenter les droits de transfert au titre des frais de séjour pour soins médicaux à l’étranger de 750 dinars à 1000 dinars par an pour le patient et de 500 à 750 dinars par voyage pour l’accompagnateur. Le Chef de l’Etat a par ailleurs décidé de permettre aux pèlerins de bénéficier de la totalité des sommes transférables en devises avant le départ pour les lieux saints, ce qui doit contribuer à faciliter les procédures en vigueur en la matière. Il a donné des instructions en vue de l’application immédiate de ces dispositions. Le Président de la République s’est intéressé en outre à la situation du secteur bancaire durant la première période de l’année 2004 et en particulier aux efforts déployés aux fins de mobiliser les ressources, de garantir un financement approprié de l’économie et d’améliorer les assises financières de ce secteur. Le Chef de l’Etat a souligné la nécessité de mettre en œuvre les dispositions visant à moderniser le secteur bancaire, conformément au volet du programme électoral traitant de cette question, et ce, notamment à travers la promotion des prestations bancaires de manière à répondre aux normes mondiales, et le développement de la monnaie électronique. Grâce présidentielle à un certain nombre de détenus Par ailleurs, le Président Zine El Abidine Ben Ali a conféré hier avec MM. Hédi M’henni, ministre de l’Intérieur et du Développement local, et Béchir Tekkari, ministre de la Justice et des Droits de l’homme. Le Président de la République a, à l’occasion du 17ème anniversaire du Changement du 7 Novembre, décidé de gracier un certain nombre de détenus en commuant la peine pour certains d’entre eux et en annulant le reliquat de la peine pour d’autres dont certains ont bénéficié de cette mesure dans le cadre de la grâce de réinsertion. Le ministre de la Justice et des Droits de l’homme a informé le Chef de l’Etat des résultats des travaux de la commission de grâce qui a examiné les demandes de recouvrement des droits. Le Président Zine El Abidine Ben Ali a également pris connaissance des résultats des travaux de la commission de la liberté conditionnelle à la lumière desquels nombre de détenus ont bénéficié de cette liberté.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com