Ordre des avocats : Les conditions d’inscription au barreau revues et corrigées …





Le Conseil de l’Ordre des avocats vient de revoir, au cours d’une réunion tenue récemment, les conditions d’inscription au barreau. Tunis - Le Quotidien Pour ce qui est de l’inscription auprès des cours de cassation, il a été décidé de refuser les demandes d’inscription des avocats qui ont été sujets à des mesures disciplinaires signalées dans les rapports élaborés par les présidents des sections du Conseil de l’Ordre. Il est également nécessaire de prendre en considération les différents rapports et certains échantillons des affaires sur lesquelles a travaillé le demandeur d’inscription à la cassation dans le but de prouver sa compétence. En ce qui concerne les cours d’appel, le Conseil de l’Ordre a décidé la prise en considération de l’attestation de fin de stage, des rapports et échantillons des différents travaux juridiques et copies des jugements relatifs aux affaires dans lesquelles les avocats demandeurs d’inscription ont assuré la défense. Il a été, en outre, décidé d’assurer le suivi des informations relatives aux poursuites judiciaires et de recourir au registre d’assiduité lors des conférences de stages élaboré par le Conseil de l’ordre. S’agissant de l’inscription au stage, il a été décidé de demander aux candidats des documents prouvant leur résidence en Tunisie, le certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA), des documents prouvant leur non-affiliation aux caisses sociales. D’autre part, il a été décidé de refuser l’inscription des titulaires des diplômes d’études approfondies en sciences politiques et plusieurs autres spécialités autres que le droit. Les différentes nouvelles conditions d’inscription au barreau entrent dans le cadre de la lutte contre le “dumping”, la moralisation de la profession et l’amélioration de la compétence des avocats. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com