E.S.T. : A Sousse pour s’imposer





Pas de répit pour les Espérantistes. A peine sont-ils rentrés du Nigeria où ils ont obtenu un nul significatif face à leurs homologues d’Enyimba que les Sang et Or se trouvent appelés à croiser le fer ce vendredi avec les Etoilés en demi-finale de la coupe de Tunisie édition 2003-2004. Rentrés à Tunis lundi après midi, les camarades de Badra étaient fatigués mais heureux d’avoir atteint leur objectif en ramenant une parité positive de leur déplacement à Aba. C’est qu’ils ont bien souffert notamment en première période face à des Nigérians redoutables et remuants. Mais l’essentiel c’est qu’il ont su tempérer l’ardeur de leurs vis-à-vis et de sortir de leur zone après la pause avec la rentrée du géomètre Skander Souayah. Ce score nul permet donc aux Sang et Or de voir venir la seconde manche en toute sérénité mais aussi avec toute la concentration requise. En attendant, l’Espérance sera appelée après-demain à rencontrer l’Etoile à Sousse dans le cadre des demi-finales de la Coupe de Tunisie de la saison écoulée. Voilà un autre rendez-vous très exigeant sur le double plan mental et physique vu la rivalité qui caractérise toutes les oppositions entre le champion de Tunisie des dernières saisons et son éternel dauphin. Et quand on sait que Sang et Or et Sahéliens pourraient bien se trouver en finale de la Ligue des champions, il y a lieu de croire que le match de ce vendredi aura un aspect bien particulier. Et bien sûr, vu l’importance de ce rendez-vous «tunisien», les Sang et Or sont déterminés à réussir cette demi-finale car une qualification aux dépens des Etoilés leur permettra d’aborder la seconde manche face à Enyimba dans les meilleures conditions. * Chaâbani opérationnel Face à l’Etoile, Claude Andrey le coach sang et or pourra compter sur Moïn Chaâbani qui a sauté le match face à Enyimba à Aba. Ce retour coïncide aussi avec l’absence de Mohamed Guizani, suspendu en compétition locale suite à son expulsion lors du match de championnat face à … l’Etoile. Quant à la préparation au match de ce vendredi, elle a été entamée hier après-midi après le repos observé lundi. Les Espérantistes auront à s’entraîner une seconde fois cet après-midi au Parc B avant la dernière séance programmée pour demain et qui précédera le déplacement à Sousse. J.B. ________________ Walid Azaïez : «Assez de vécu pour bien négocier le retour» Pour Walid Azaïez, le défenseur central de l’Espérance, le nul ramené d’Aba a fait beaucoup de bien à l'équipe et la demi-finale de la Coupe de Tunisie de ce vendredi face à l’Etoile le motive énormément. Interview. * Comment jugez-vous cette parité d’un but partout ramenée d’Aba ! - Il est indéniable qu’un score pareil nous permet de voir la suite en toute sérénité. Car, face à Enyimba, un match à Tunis ou à Aba est toujours difficile à négocier. Et lors de cette première manche nous avons bien souffert, notamment lors de la période initiale. Et dans ces conditions là, un nul avec «buts» fait bien notre bonheur, en attendant le retour. * Après cette première manche, estimez-vous que l’Espérance a assuré une grande partie de la qualification en finale ? - Non. Il ne faut pas aller vite en besogne. Il reste une seconde «mi-temps» à jouer. A nous de savoir la gérer convenablement. L’adversaire sera contraint d’attaquer, il faudra donc évoluer intelligemment pour remporter une victoire significative sans prendre de risques inutiles. Nous avons maintenant assez de vécu pour bien négocier la seconde manche. * Il est communément admis qu’il est difficile de livrer deux matches importants en l’espace de quelques jours avec la même concentration. Estimez-vous donc que la demi-finale de la Coupe de Tunisie de ce vendredi face à l’Etoile n’arrive pas au bon moment? - A l’Espérance on s’est préparé mentalement à négocier les deux rencontres contre Enyimba et celle qui nous mettra face à l’Etoile depuis quelques semaines déjà. C’est dire que nous sommes fin prêts à rencontrer les Sahéliens chez eux et si tout va normalement, nous rentrons avec la qualification. Propos recueillis par Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com