Réforme de l’assurance-maladie : La convention-cadre en débat…





Tunis - Le Quotidien Une rencontre consacrée aux négociations relatives aux décrets d’application de la loi 72 promulguée en août 2004 relative à la réforme de l’assurance-maladie et à la convention cadre y afférente s’est tenue dans la nuit de mercredi à jeudi au siège du ministère des Affaires Sociales et de la Solidarité. Cette rencontre qui a réuni les représentants des médecins de libre pratique, médecins dentistes, pharmaciens, biologistes, propriétaires de cliniques privées avec les représentants du ministère des Affaires sociales et de la solidarité et d’autres départements tels ceux des finances et de la santé publique, a permis de définir la nature des relations qui devraient avoir lieu entre la caisse nationale de l’assurance-maladie (CNAM) et les prestataires de soins ainsi que les engagements de chaque partie. Il a été décidé en effet que la caisse prenne en charge les frais des soins dans le cadre des horaires qui seront fixés ultérieurement, outre la mise en place d’un réseau informatique fiable permettant le remboursement des professionnels dans les délais impartis. Les prestataires de soins devraient, quant à eux, s’engager entre autres à respecter à la lettre la déontologie des métiers et à limiter les coûts des soins. En cas de litige entre les deux parties, c’est le règlement à l’amiable qui devrait l’emporter. Les prestataires de soins qui se félicitent du climat de confiance dans lequel se déroulent les négociations ont d’ores et déjà les yeux rivés sur les conventions sectorielles qui détermineront les tarifs des actes de soins avant l’entrée en vigueur de la loi en juillet 2005. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com