Coupe de Tunisie (1/2 Finale)/ C.S.S. – J.S.K.





Dans le Camp Sfaxien : Seule la victoire sera belle ! Après son succès éclatant aux dépens d’Ennejma du Liban dans le cadre de la coupe arabe lundi dernier (6-1), le CSS a bien réagi après la difficile victoire face à EGSG. Aujourd’hui, le CSS aura à franchir le cap de la JSK dans le cadre des demis finales de la Coupe de Tunisie et seule la victoire peut satisfaire ses fans, donc c’est un test sérieux qui attend les Sfaxiens. Pour Michel Decastel, l’entraîneur du CSS : «la partie d’aujourd’hui s’annonce difficile devant une équipe qui cherche la surprise. Decastel a ajouté : «Nous appréhendons ce match et nous allons jouer sans mésestimer l’adversaire qui passe actuellement par une bonne période, c’est vrai que nous avons une idée sur notre adversaire mais cela est insuffisant, j’ai donné des instructions à mes joueurs pour aborder le match sérieusement et être disciplinés sur le terrain et ce, quelles que soient les conditions, j’ai confiance en mes poulains et nous sommes prêts à se qualifier malgré l’absence de quelques joueurs». Les joueurs du CSS sont conscients de la difficulté de leur tâche, surtout qu’ils misent sur la coupe pour sauver la saison écoulée (2003-2004) et ajouter un titre au palmarès du club après des saisons de disette. Les coéquipiers de Boujelbane sont donc avertis et appelés à sortir le grand jeu devant un adversaire avide de succès. Fatah Gharbi qui a écopé son 3ème avertissement ne sera pas de la partie aujourd’hui, il sera remplacé par Hichem Khecharem, un jeune joueur qui passe actuellement par une période faste et est considéré comme l’un des éléments les plus en forme du moment. Le défenseur Karim Ben Amor, sera lui aussi absent aujourd’hui suite à une blessure au pied, de ce fait Malic reculera d’un cran pour occuper le poste de défenseur central et il sera remplacé à l’entre-jeu par M’rabet. Le reste de la formation ne subira pas de changement. * Formation probable Jaouachi, Haj Messaud, Hichem Khecharem, Malic, Abdi, M’rabet, Boujebane, Nafti, Junior, Guemamdia et Kadri. Noureddine BACCOUCHE ______________________________ Dans le Camp Aghlabide : Tout à gagner... A Kairouan, les férus de football vivent depuis quelque temps déjà à l’heure de cette demi-finale qui oppose leur équipe fanion, la JSK au CSS. Et comme en football tout demeure possible, les Aghlabides rêvent d’une qualification en finale. Et puis, ils se rappellent bien qu’ils ont déjà éliminé lors du tour précédent, un autre club de la Nationale A, l’U.S.Monastir et qu’il n’y a pas longtemps leur équipe faisait partie de l’élite du football tunisien. Alors pourquoi ne pas ambitionner l’exploit de battre le CSS chez lui même si ce dernier passe actuellement par une période favorable et caracole en tête du classement. Voilà donc une perspective alléchante qui motive au plus haut point les hommes de Mahmoud Bacha. Et puis la large victoire remportée dimanche dernier aux dépens du COT a mis les Aghlabides dans d’excellentes conditions mentales malgré l’absence de réelle sollicitude de la part du public et des responsables. * «Prudents mais pas trop» En effet, les joueurs sont convaincus que face au CSS, ils auront tout à gagner et rien à perdre. Et cet état d’esprit, c’est le coach Mahmoud Bacha qui le résume en ces termes : «Ces derniers jours j’ai trouvé des joueurs hautement motivés. Ils croient tous que l’exploit est possible. Leur confiance en leurs moyens est inébranlable ; ils se rappellent aussi qu’ils ont souvent fait partie de l’élite et devant les Sfaxiens ils n’auront pas de complexes à se faire. C’est d’ailleurs la cinquième demi finale de leur histoire», devait-il nous déclarer mercredi. Quant au schéma tactique à adopter Mahmoud Bacha insiste sur le fait que la JSK jouera ses chances jusqu’au bout. «Devant un CSS fort de sa jeunesse, son enthousiasme et sa première place en Nationale A, nous opterons pour la prudence sans pour autant négliger l’aspect offensif car au Mhiri nous jouerons un match de Coupe où chaque équipe devra tenter sa chance surtout que la JSK aura tout à gagner dans cette opposition. Alors, nous devrons oser en attaque...». * Retour de Mahjoubi Pour assurer la meilleure préparation possible à ce match qui remet la JSK au devant de la scène, Mahmoud Bacha a programmé une mise au vert dans un hôtel de Kairouan à partir de mardi. Sur le terrain, la motivation étant naturelle avant une demi-finale, le coach a axé le travail sur la lucidité et la concrétisation devant les buts adverses, talon d’Achille du club même si celui-ci a passé cinq buts dimanche dernier à la lanterne rouge, le C.O.Transports. Quant à la formation rentrante, elle enregistrera le retour de Mahjoubi au milieu du terrain alors que le gardien Chtioui qui a sauté les entraînements de mardi et mercredi en raison d’une grippe n’est pas certain d’être aligné. * Formation probable Turki, Dridi, Helali, Hamrouni, Khlifa, Chabchoub, Troudi, Jebbari, Bangoura, Mahjoubi, Kridène. Jamel BELHASSEN ____________________________ Rétro/ Jamais deux sans trois ? La JSK, véritable cendrillon de l’épreuve et assurée d’une participation en Coupe de la CAF 2005, tentera l’exploit tout à l’heure à Sfax face à un CSS qui compte dans son palmarès deux trophées (1971 et 1995). Les Sfaxiens ont eu certes dans le passé à affronter les Aghlabides à deux reprises 1974 - 1/8ème de finale et 2000 1/4 de finale. Au cours de ces deux confrontations la victoire est revenue au CSS (1-0 en 1974 et 2-0 en 1995). Par conséquent cette troisième confrontation confirmera-t-elle la règle de jamais deux sans trois. Attendons donc voir. * Leurs parcours CSS : 1/8ème: a battu l’ASM (1-0) 1/4 : a battu l’OB (2-1) JSK : 1/32ème : JSK - ESHS (2-2) - TAB (5-4) 1/16ème : JSK - U.S.Nadhour (3-2) après prolongations 1/8ème : JSK - S.S.Zarzouna (3-1) 1/4 : JSK - USM (1-0) après prolongations. A.N.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com