Championnat Féminin : Prêtes pour le grand départ !





L’effervescence est à son comble désormais du côté des coulisses de la FTF. La commission installée pour gérer les affaires courantes du football féminin est à pied d’œuvre d’autant que le démarrage officiel du championnat national approche à grands pas. Ladite commission, présidée par Ridha Ayed ne cesse de multiplier les réunions du moment que le démarrage de la compétition est prévu pour les 20 ou 27 novembre courant. Les observateurs penchent cependant pour la seconde date dans la mesure où les choses ne sont pas tout à fait claires à l’heure qu’il est. Notamment en ce qui concerne les engagements officiels des clubs devant prendre part à ce premier championnat. Ce qui est désormais sûr, c’est que les clubs affiliés seront répartis en deux groupes, ou plutôt en deux niveaux. Un premier niveau, pratiquement celui de l’élite composé des huit meilleures formations dégagées des quatre tournois évaluatifs organisés tout au long des derniers mois, mais répondant de surcroît aux critères que comporte le cahier des charges, et un second niveau englobant les autres clubs ayant déposé officiellement leur engagement. En tout état de cause, une décision finale sera prise lors de la prochaine réunion prévue pour le 10 novembre. La formule à suivre serait manifestement celle d’une compétition en deux phases. La première se déroulera en aller-retour, suivie d’une seconde avec quatre équipes pour le play-off et quatre disputant le play-out. D’après les premières constatations on eut d’ores et déjà à affirmer que des clubs comme le ST, l’ASF Sahel, l’ASPTT Bizerte, l’ASF Sbeitla, l’ASF Sfax et l’ISSEP du Kef feront partie du premier niveau. D’autres encore, tels le CU Bardo II et l’US Maghrébine ont de fortes chances d’animer la compétition... Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com