Souk de Mellassine : Au royaume des bonnes affaires





Le Souk hebdomadaire de Mellassine, connu sous le nom de “Souk Libya” offre à ses visiteurs une opportunité de taille pour l’achat de vêtements et autres accessoires indispensables à des prix très accessibles. Tunis- Le Quotidien Le marché hebdomadaire de Mellassine était dimanche dernier littéralement envahi par des milliers de visiteurs venus des quatre coins de la capitale pour effectuer les emplettes habituelles mais surtout pour se procurer les vêtements de l’Aïd pour leurs enfants. Il y avait tellement de monde que les visiteurs avaient du mal à se frayer un chemin dans la foule. Beaucoup de gens ont fait le même calcul en pensant qu’il s’agissait de la meilleure période et du lieu propice pour se procurer des habits à des prix modérés. D’autres n’avaient point de choix car ils venaient de toucher leurs salaires. Un constat est frappant: les prix sont tellement à la portée de toutes les bourses qu’on se demande parfois comment font les fabricants pour rentrer dans leurs frais. Un deux-pièces en jean pour enfants de 6 à 10 ans est proposé entre 10 et 12 dinars. Un pantalon en jean est vendu à 6 dinars. Un blouson pour enfant, d’un look agréable et capitonné, a été acheté par une dame à 12 dinars, évidemment après maintes palabres. Les pulls rayés, “cachetés” dans des emballages de qualité, mais étalés à même le sol, sont proposés à partir de quatre dinars. Les espadrilles pour filles et garçons sont également vendues à partir de 10 dinars. Les prix sont tellement alléchants que certains n’hésitent pas à céder à la tentation en achetant des objets non inclus dans la liste programmée. Des survêtements pour enfants sont proposés à 7 dinars. Quelle que soit la qualité du tissu et de la confection, il est certain que jeunes et pères de familles trouveront leurs comptes dans cette tarification. D’aucuns, notamment les parents, savent pertinemment l’intérêt accordé par les jeunes à leurs vêtements quand ils s’oublient dans une partie de football. Des survêtements à ce prix constituent une opportunité à saisir. * Profusion de produits variés Outre le volet habillement, le Souk hebdomadaire de Mellassine offre aux ménagères des ustensiles de cuisine à des prix compétitifs. Une dizaine d’assiettes de qualité respectable sont proposés à cinq dinars, alors que dans les magasins, des assiettes de qualité semblable sont vendues à partir de 1 dinar l’unité. La disparité des prix constatée dans ce Souk s’explique peut être par le fait que les vendeurs n’ont pas de charges fixes à payer tels que le loyer du local, le téléphone, l’électricité, les impôts et autres. Cet état de fait ne peut que se répercuter sur le portefeuille du citoyen qui, en fin de compte, est le premier bénéficiaire de ce contraste. Lotfi TOUATI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com