Mort suspecte d’une femme





Le corps d’une femme âgée d’une quarantaine d’années a été transporté dans les services de la médecine légale de Tunis pour subir une autopsie. Tunis - Le Quotidien Admise dans un premier temps aux services d’urgence de l’hôpital Aziza Othmana, la victime qui souffrait d’un malaise a succombé dans la nuit de mardi à mercredi et ce juste après avoir rompu le jeûne. Ses proches ont déclaré que la dame a mangé un pot de yaourt. Ce détail a poussé les médecins à demander une autopsie pour savoir s’il s’agit d’un cas d’intoxication. Comme le veut la procédure, les autorités compétentes ont été saisies. Une information judiciaire a été alors ouverte pour élucider le mystère de cette mort suspecte. En attendant le résultat de l’autopsie, les enquêteurs ont saisi tous les produits laitiers mis en vente par l’épicier chez lequel la victime s’approvisionne d’habitude. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com