A.S.D. : Défaite inquiétante





La dernière prestation des protégés de J. Kadri à l’Ariana face à l’A.S.D a été très modeste pour ne pas dire médiocre. Ce constat a été fait après les ratages à répétition au cours de la première mi-temps où les avants insulaires ont gâché cinq buts tout faits, donnant à l’adversaire plus de confiance. Au cours de la seconde période, après le but de l’ex-insulaire Karim Mejri, au lieu de réagir positivement pour revenir dans le match, Mcharek et consorts sont tombés dans le piège de l’énervement et la précipitation. Ce dont ont profité les joueurs de l’A.S.A pour scorer à deux reprises devant les Insulaires qui, encore une fois, ont démontré qu’ils négocient très mal leurs déplacements. Les joueurs de l’A.S.D perdent du cran à l’extérieur en facilitant la tâche de leurs adversaires, à part le déplacement à Jendouba. Au cours des autres rencontres, les joueurs de l’A.S.D ont manqué de réalisme et ont perdu une certaine confiance en eux-mêmes, permettant à leur adversaire de scorer à plusieurs reprises. Les défaites face au C.S.K par 3 à 2 et à l’A.S.A par 3 à 0 prouvent bien ce malaise qui frappe les Insulaires en déplacement. Le championnat est encore long et l’A.S.D peut bien se rattraper à condition de bien préparer les matches à l’extérieur, surtout sur le plan moral. * Exploiter sciemment la trêve La trêve tombe à pic pour le staff technique insulaire afin de travailler comme il faut et surmonter l’handicap des déplacements à l’avenir. Après la trêve, l’A.S.D. jouera les deux prochains matches à Djerba, ce qui constitue un atout pour que les joueurs retrouvent sensations et confiance. L’essentiel, c’est d’inciter les joueurs à avoir du caractère et du cran face aux adversaires sur leurs propres terrains pour ne pas perdre par un score très lourd et surtout avoir confiance en soi-même, car les joueurs insulaires peuvent facilement revenir avec une victoire même en déplacement. Ils l’ont prouvé à Jendouba face à J.S., actuellement leader du classement de la nationale B. Le tout est de savoir gérer les déplacements, sachant qu’avec le travail assidu, rien n’est impossible en football S.F.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com