S.T. : Les soucis ne manquent pas





Auteur d’un parcours mi-figue, mi-raisin depuis le début de la saison, le Stade Tunisien est confronté à plusieurs difficultés qu’il va falloir dépasser au plus vite. En effet, les résultats ne sont pas tout à fait rassurants. Après deux victoires consécutives, l’équipe a calé, enchaînant cinq matches sans victoire en championnat et un nul peu glorieux en coupe de la Ligue devant le C.S.Korba. Malgré une volonté de bien faire, le onze stadiste semble accuser un coup d’arrêt inquiétant, d’autant que même la manière laisse à désirer. Au Bardo, les supporters manifestent de plus en plus leur crainte de voir cette situation perdurer. Le dernier match contre le CSK, un club divisionnaire, a dévoilé des faiblesses que le staff technique, non sans reproches pour sa part, va devoir soigner durant cette trêve qui tombe à pic pour permettre de revoir plusieurs choses aussi bien dans la composition de l’équipe que dans les choix tactiques adoptés jusqu’à présent. A propos du staff technique, il faut signaler que Moncef Arfaoui s’est retrouvé depuis quelques jours seul maître à bord après le départ de son adjoint Sghaïer Zouita qui ne s’entend plus avec lui et celui de Chokri Ben Hassine, le préparateur physique qui a été engagé par la DTN. Acheb - Salhi : le différend s’est-il amplifié ? Si les choses se gâtent au niveau des résultats, on peut également dire autant concernant l’ambiance régnante au sein du comité directeur. En effet, voilà un bout de temps que l’entente n’est plus de mise entre le président du club et le premier vice-président. M.M. Mohamed Acheb et Ahmed Salhi ne parlent plus la même langue et les efforts déployés par certains dirigeants influents pour réconcilier les deux hommes ne semblent pas porter leur fruit. Le différend a éclaté après l’annonce officielle de la composition du Bureau directeur et s’est étalé pour toucher Moncef Arfaoui, confirmé par l’un et très contesté par l’autre. Cette situation n’a pas aidé l’équipe à travailler dans une plus grande sérénité et le risque de voir des divisions se produire au sein du comité est réel si les parties concernées n’arrivent pas à s’entendre de nouveau. Pour revenir au volet technique, certains choix ne font plus l’unanimité parmi les supporters qui reprochent à l’entraîneur de favoriser quelques joueurs et de léser d’autres. Le cas de Soufiène Ghighani en est la parfaite illustration puisqu’il a été remplacé dès la première mi-temps contre le CAB puis le CA avant d’être «ignoré» lors du dernier match face au C.S.Korba. Le joueur se sent déjà lésé du moment que d’autres coéquipiers sont automatiquement titularisés malgré leur faible rendement au cours des dernières rencontres. Kamel ZAIEM _______________ Rencontre avec les supporters Le Comité directeur du ST organise demain (jeudi 11 novembre une rencontre entre Mohamed Acheb, le président du club, et les supporters de l’équipe bardolaise. Cette rencontre aura lieu à la Maison de la culture du Bardo à partir de 20h30.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com