Basket/ Nationale A (1ère Phase – 10ème J.) : E.S.S. et E.Z.S., dos au mur





Enfin, une journée ramadanesque, la première et la dernière, puisque le mois saint tire à sa fin! Ce n’est pas trop tôt et c’est tout aussi tard. Ceci dit l’avant-dernière journée vaudra essentiellement par “la guerre des Etoiles”, la Goulettoise et la Sahélienne dans la cadre de la lutte pour la qualification au play-off et un alléchant E.S.R — S.N pour le maintien de l’un et de l’autre dans les hautes sphères du classement. Le leader monastirien, qui n'a point usurpé le glorieux rang qui est le sien actuellement, rien qu’en référence à son récent et éclatant succès aux dépens de la J.S.K, devrait se méfier d’un C.S.C capable de tous les exploits. Les camarades de Faouzi Trabelsi nous ont, en effet, habitués cette saison, à tenir tête aux meilleurs. Leur tort est de fléchir dans le dernier quart-temps. Pour peu donc qu’ils fassent preuve de concentration jusqu’à la fin, de solidité mentale et d’une bonne gestion des fautes et de l’effectif dans les ultimes minutes, ils sont à même de faire sensation. A la Goulette, l’E.S.S abat, peut-être, l’une de ses dernières cartes pour l’obtention de son billet qualificatif au play-off. Il y a assurément une flagrante inadéquation entre les dernières prestations du cinq sahélien, face à l’U.S.M et au C.A, et les résultats engrangés. Les Etoilés confectionnent à chaque fois, un basket des plus appréciables, mais sont mal récompensés. Et en cas de nouveau revers, le clou serait, pour eux, irrémédiablement enfoncé. Les Goulettois, qui enregistrent le retour de Mehdi Ben Mahmoud enfin signataire, sont avertis. Ils ne manquent certainement pas de surpasser puisqu’un succès les débarrasserait, quasiment à titre définitif, de l’un de leurs plus sérieux rivaux pour l’accession au play-off. A Radès, le spectacle est garanti. Aussi bien dans les gradins à la lumière de ce retour de flamme chez les supporters radésiens, que sur le parquet. L’E.S.R, qui se prévaut cette saison d’un ensemble hautement compétitif, a des ambitions de plus en plus dévorantes. Et une victoire face au S.N le confronterait davantage dans son aspiration effrénée vers l’avant. Un nouveau défi donc pour les protégés du jeune et très ambitieux coach radésien, Sami Housseïni, après celui, gagné, d’Ezzahra, l’adversaire nabeulien étant du genre gros calibre. A propos d’E.Z.S justement, l’heure est au rachat. Après une interminable série de 6 revers consécutifs, les Zahrois devraient pouvoir sonner à temps la charge. Sans voir d’en haut les Cabistes, ils ont à même de revenir de Bizerte avec un succès synonyme de nouveau départ, assez tardif, mais encore de nature à leur permettre d’aspirer à la qualification au play-off. Enfin, aussi bien la J.S.K et le C.A ne devraient pas nourrir trop d’appréhensions respectivement à Grombalia et à Gabès, malgré l’épreuve du déplacement. Wahid SMAOUI _______________ Rendez-Vous Salle Radès 20h30: E.S.R — S.N Salle La Goulette 20h30: E.O.G.K — E.S.S Salle Megrine 20h00: C.S.C — U.S.M Salle Bizerte 21h30: C.A.B — E.Z.S Salle Grombalia 20h30: D.S.G — J.S.K Salle Gabès 20h30: Tacapès — C.A


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com