Commerce : Vers une offensive d’envergure contre la contrefaçon





Afin de faire face à l’expansion croissante du phénomène du commerce de la contrefaçon, le ministère du Commerce prépare actuellement, en coordination avec plusieurs parties concernées, une action qui comprendra, entre autres, de nouveaux dispositifs techniques, législatifs et de sensibilisation. Tunis - Le Quotidien Avec près de 10% du commerce mondial, selon les statistiques de l’OMC, la contrefaçon attaque aujourd’hui sur tous les fronts. Ce phénomène a désormais acquis les capacités d’une production de masse qui n’épargne aucun secteur économique. La contrefaçon, qui consiste à reprendre une ou plusieurs caractéristiques d’un produit quelconque, crée une certaine illusion chez le consommateur qui, dans la plupart des cas, se trouve confronté à plusieurs risques provenant du produit contrefait et qui sont d’autant plus graves lorsqu’il s’agit d’un produit dont la consommation pourrait nuire directement à la santé. Vu les risques afférents aux produits de la contrefaçon, un intérêt particulier a été accordé par les autorités du contrôle de l’hygiène et de la protection du consommateur à cette question dans le cadre des activités ordinaires visant à lutter contre les différentes formes du commerce illégal. C’est dans ce cadre que s’inscrit justement la campagne d’envergure menée par l’Organisation de défense du consommateur afin de sensibiliser davantage les consommateurs quant aux risques de consommer un produit contrefait. Cette campagne, qui a été engagée il y a près de trois ans, en coordination avec les différentes parties concernées, n’a pas été menée à terme, chose qui n’a pas permis d’atteindre les objectifs escomptés, souligne M. Habib Laâjimi, responsable à l’ODC. Notre interlocuteur souligne par ailleurs que le phénomène de la commercialisation des produits relevant de la contrefaçon prend de plus en plus d’ampleur et ne cessera de s’accroître tant que le commerce parallèle continue à se développer dans nos marchés. * Un nouveau programme anti-contrefaçon Dans l’objectif de contrer la contrefaçon, le ministère du Commerce envisage d’engager un nouveau programme de lutte contre l’extension du phénomène et ce en coordination avec les différentes structures et organismes concernés. L’objectif primordial de l’opération concerne la mise en place d’un ensemble de procédures d’ordre technique et législatif à même de faire face aux risques que fait peser la contrefaçon sur divers secteurs économiques du pays. Une source auprès du ministère du Commerce nous confie à cet effet, que le projet s’inscrit dans le cadre d’“un grand chantier” ouvert depuis deux ans et qui vise à impliquer davantage toutes les parties notamment le consommateur à travers la sensibilisation. La même source précise que plusieurs quantités de produits contrefaits ont été saisies durant cette période. Notons enfin que la pratique de la contrefaçon qui ne s’attaquait auparavant qu’aux produits de grandes marques, touche aujourd’hui tous les produits de consommation: produit électrique, électronique et informatique (son, image, logiciels) appareils domestiques, jouets, pièces détachées automobiles, produits d’hygiène, médicaments, etc... Et dans ces différentes branches, les contrefacteurs tendent à ne plus respecter les normes de fabrication et de sécurité des produits qu’ils copient. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com