5ème édition du Grand Prix historique de la ville de Tunis : 40 bijoux en compétition





La cinquième édition du Grand Prix historique de la ville de Tunis qui se déroulera les 2 et 3 octobre prochains, a été hier au centre d’une conférence de presse donnée par le comité d’organisation de cette manifestation. Tunis-Le Quotidien Une quarantaine de voitures de collection, issues des plus grandes marques d’avant et d’après les années 50, vont disputer cette compétition qui se déroulera comme à l’accoutumée sur le circuit du Belvédère les 2 et 3 octobre prochains. Parmi les illustres marques, on cite notamment la Bugatti 35, la Mercédès GP datant de 1914, une voiture identique à celle qui a gagné le Grand Prix de France en 1914, mais aussi la Bugatti 51, la gagnante du Grand Prix de Tunis en 1924 et du Grand Prix de Tripoli. Aux côtés de ces voitures d’avant-guerre, on cite également d’autres marques beaucoup plus récentes, dont notamment la Mashati-Birdcage», le véhicule «AC Cobra 427», la «Ferrari F40» et la Jaguar E». Rappelons, au passage que pour la première fois, une voiture de collection tunisienne de marque «Alfa Roméo» qui sera conduite par un pilote tunisien, Hechmi Jilani en l’occurrence, prendra part à ce Grand Prix historique des voitures de collection. * Exposition à l’Avenue H. Bourguiba La compétition se déroulera en trois phases. La première, considérée comme hors-compétition, aura lieu le vendredi 11 octobre à l’Avenue Habib Bourguiba où toutes les voitures de collection seront exposées. Le lendemain 2 octobre sera marqué par le début des essais libres au circuit du Belvédère, ainsi que par des formules de parades. A la mi-journée, c’est-à-dire vers 14 heures, on donnera le coup d’envoi des essais qualificatifs. Le dimanche sera une journée décisive, celle de la seconde phase des essais qualificatifs et de la finale de cette cinquième édition du Grand Prix historique». Enfin, ce sera l’apothéose avec la distribution des Prix aux pilotes qui se seront distingués lors de cette compétition. Afin de garantir la sécurité des pilotes et du public, la municipalité de Tunis, en collaboration avec le comité d’organisation, va mobiliser 55 contrôleurs et aménager un stand spécial pour la presse. Rappelons enfin que cette cinquième édition du Grand Prix historique a bénéficié du soutien de 17 sponsors dont le National Automobile Club de Tunis (NACT), l’ONTT et la COMAR, entre autres. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com