Quatre Palestiniens tués : Massacre à Gaza





Quatre Palestiniens ont été tués hier par l'armée israélienne dans la bande de Gaza et un cinquième a été abattu par un colon juif en Cisjordanie, où une force israélienne menait une vaste opération à Jénine. Le Quotidien-Agences Dans le nord de la Bande de Gaza, deux militants palestiniens ont été tués à l'aube par l'armée alors qu'ils tentaient de poser une bombe près de la clôture de sécurité séparant le territoire israélien de celui d'Israël. Un groupe palestinien armé, les Comités de Résistance populaire, a annoncé qu'il s'agissait de deux de ses militants. Une source militaire israélienne a pour sa part affirmé que l'armée avait ouvert le feu et "touché" deux Palestiniens munis d'explosifs qui rampaient, dans le nord-est de la bande de Gaza, en direction de la clôture de sécurité. Quelques heures plus tard, un Palestinien âgé de 60 ans a été tué par des tirs de l'armée israélienne à Khan Younès, dans le sud du territoire. Saïd Al-Madhoun a été tué et un autre Palestinien blessé quand des soldats ont ouvert le feu en direction du camp de réfugiés de Khan Younès depuis une implantation du bloc des colonies voisin du Goush Katif. Al-Madhoun se trouvait dans la cour de l'école primaire fréquentée par ses enfants, un établissement géré par l'agence de l'Onu pour l'aide aux réfugiés palestiniens (Unrwa), lorsqu'il a été atteint par les tirs, selon des sources sécuritaires palestiniennes. Par ailleurs, un Palestinien a été tué par balles par un colon juif dans la région de Nabouls (nord de la Cisjordanie), a-t-on appris de sources sécuritaires et médicales palestiniennes. Sayyel Jibara, 41 ans, a été mortellement atteint quand un colon a ouvert le feu sur lui près de la colonie d'Elon Moreh à l'est de Nabouls. Le colon armé a intercepté la voiture près d'une route réservée aux colons avant d'ouvrir le feu à bout portant sur Jibara. Des sources sécuritaires israéliennes ont affirmé que le meurtrier a été arrêté et qu'il a dit à la police avoir ouvert le feu après que Jibara eut tenté de l'écraser avec sa voiture. A Jénine, plus au nord, plus de 70 véhicules militaires israéliens ont pénétré à l'aube dans la ville. Huit Palestiniens ont été blessés, dont un grièvement, par des tirs israéliens lors de l'incursion et un nombre indéterminé d'activistes présumés ont été arrêtés.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com