C.S.H.L. : Progrès évidents





Etrange CSHL. Chaque fois qu’il évolue hors de ses bases, il fait plus que se défendre et flirte même avec la victoire. Il l’a fait face au CSS et a récidivé contre le CAB, frôlant une victoire dont il a été privé à la 95’, après avoir mené 2-0. Pour le coach hammam-lifois, Khaled Hosni, rien n’est étrange au rendement de son équipe. «C’est le résultat de notre travail. Les progrès sont perceptibles et évidents. Dans ce contexte, nous avons livré un match intéressant face au CAB, l’une des meilleures équipes du championnat qui possède des joueurs aux qualités évidentes dans les trois compartiments». Le CSHL qui n’a marqué aucun but jusque-là, a scoré à deux reprises, suite à des actions bien orchestrées. Chose qui n’a pas manqué de satisfaire Hosni : «Marquer un but sur une action qu’on a travaillée aux entraînements fait énormément plaisir. Cela prouve que le groupe progresse sur les plans organisation, physique, esprit de corps. Je suis convaincu que ce travail finira par donner ses fruits. Je parle toujours en termes de travail et non de résultat. Les résultats viendront d’eux-mêmes. Ce travail est d’autant plus intéressant que nous essayons de faire de ce groupe de joueurs, un collectif cohérent, composé d’éléments compétitifs et utiles à l’ensemble. C’est l’adhésion à ce groupe qui doit primer, au détriment des individualités...» Malgré un certain goût d’inachevé, les Cabistes ayant arraché le nul sur le fil, les Hammam-Lifois n’en pensent pas moins qu’ils sont en nets progrès et qu’ils vont encore s’améliorer au fil des journées. «Avec de la patience, beaucoup d’application et surtout beaucoup de travail, nous serons encore meilleurs. Je le dis et le répète, le travail peut mener à tout», conclut Hosni. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com