Tunis : Faux policier et vrai escroc





Tunis - Le Quotidien Alors que samedi dernier il était à bord du métro desservant l’Ariana, un jeune homme fonctionnaire de son état, a été délesté de son portefeuille par un pick-pocket. Heureusement que la victime s’en est rendu compte à temps et est même arrivée à neutraliser le malfrat avant de décider de l’emmener à un poste de police. Coup de théâtre, un autre passager s’est manifesté et s’est présenté en tant qu’agent de police demandant à la victime de lui remettre le malfaiteur. Evidemment, la victime s’est soumise aux ordres relâchant le malfaiteur. Deuxième coup de théâtre, sitôt remis à “l’agent”, le voleur a pris la poudre d’escampette emportant avec lui le portefeuille qui contenait cinquante dinars. La victime a exigé que “l’agent” l’accompagne pour porter plainte. Troisième coup de théâtre, le soi-disant agent s’est enfui à son tour. Et là, tout le monde a compris qu’il s’agissait en fait du complice du voleur. Le malheureux n’a pas trouvé mieux que d’aller porter plainte à l’encontre des deux malfaiteurs. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com