Solidarité : Consécration des droits de l’homme dans tous les domaines





L’approche de développement adoptée en Tunisie est fondée sur la corrélation entre les dimensions économique et sociale et la volonté continue de parvenir à la conciliation entre les exigences de la mise à niveau de l’économie et le renforcement de sa compétitivité, de garantir, à tous les citoyens, les attributs d’une vie digne et d’instaurer un climat propice au travail et à la production. Tunis - TAP Cette politique reflète tout l’intérêt que porte le Président Zine El Abidine Ben Ali au développement social et sa volonté constante d’appréhender le développement social et sa volonté constante d’appréhender le développement sous l’angle de la globalité, avec pour objectif la promotion de l’homme et la consécration de ses droits dans tous les domaines. Cet intérêt s’est traduit par l’effort sans précédent déployé en matière d’amélioration des conditions de vie des citoyens en particulier dans les domaines de la santé, du logement, de l’enseignement, de l’emploi et de la couverture sociale, ainsi que dans les secteurs de l’infrastructure et des équipements collectifs et au niveau de l’amélioration du revenu familial. Les indicateurs enregistrés dans le domaine de la santé, la promotion des zones rurales défavorisées par le Fonds de solidarité national (FSN), l’intérêt porté aux catégories à besoins spécifiques et l’élargissement de la couverture sociale sont autant de facteurs qui témoignent de la réussite de la politique tunisienne en matière de consécration du développement humain et d’extension du progrès à l’ensemble des régions et à toutes les catégories sociales. Cette démarche a permis d’accomplir des performances majeures ayant consisté à ramener le taux de pauvreté à 4,2 %, la réalisation d’un taux de scolarisation des enfants de 6 ans de 99 %, outre l’amélioration notable du taux de scolarisation dans les différents niveaux d’enseignement, particulièrement dans l’enseignement supérieur, la régression du taux d’analphabétisme et le développement de la classe moyenne qui représente désormais plus du tiers de la population. D’autres acquis ont été réalisés à la faveur de cette démarche, notamment au niveau de l’augmentation régulière et triennale des salaires, en dépit d’une conjoncture économique internationale difficile. Sur un autre plan, d’importantes réformes ont été introduites sur le code du travail et sur la politique salariale, partant de la volonté de mettre en place un cadre juridique qui encourage et récompense l’effort. Tous ces résultats enregistrés dans le domaine social ont été raffermis grâce aux réformes économiques successives décidées par le Président Zine El Abidine Ben Ali qui ont permis d’améliorer l'environnement de l’investissement, de consolider la compétitivité de l’économie et de favoriser son intégration dans l’économie mondialisée.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com