O.B. – U.S.M.





* Dans le Camp Béjaois : Chasser le doute A Béja, la défaite concédée face à l’ESS n’a pas été considérée comme un faux-pas, tellement l’équipe s’est dépensée et a même mis en difficulté les Sahéliens. La prestation des Cigognes a été presque parfaite même si le résultat final n’a pas récompensé les meilleurs. Ce n’est que partie remise car les Béjaois auront cet après-midi l’occasion de se reprendre en accueillant une U.S.Monastirienne encore à la recherche de son équilibre. Moldovan a insisté sur le côté moral en appelant ses joueurs à oublier les derniers revers et ne penser qu’à un nouveau départ. L’effectif est à présent plus riche et permet d’opter pour de nouvelles solutions. De même, le retour de Nefzi dans les bois va redonner plus de confiance à l’ensemble. - Une formation offensive Si on va se fier au match d’application, on s’attend à voir l’OB évoluer en 3-5-2. Moldovan cherche à créer le surnombre à l’entre-jeu et à varier le jeu. Ainsi, le trio défensif sera formé de Lassoued, Makni et Ajmi alors que Rachdi et Ouerhani, les deux excentrés, auront à jouer un rôle plus offensif. L’entre-jeu sera également formé de Omrani, Arfaoui et Amdouni qui auront à soutenir le duo d’attaque Ghazi et Yakli qui ont fourni une belle prestation à Sousse. En somme, le coach béjaois optera pour une formation à vocation offensive. Le mot d’ordre sera de remporter la victoire pour se rassurer et chasser le doute. - Formation probable : Nefzi, Rachdi, Ouerhani, Lassoued, Mekni, Ajmi, Arfaoui, Amdouni, Omrani, Yakli, Ghazi. K.G. ________________ * Dans le Camp Monastirien : Repartir du bon pied Après l’amère défaite subie à Gafsa, l’U.S.Mo tentera de reprendre confiance et de jouer sur sa vraie valeur. Les bleus n’ont certes pas livré dimanche dernier le match qu’il fallait. C’est pourquoi ils auront cet après-midi à Béja une bonne occasion pour se racheter. Lotfi Rehim, l’entraîneur monastirien, a réservé les séances d’entraînement de cette semaine pour parfaire pas mal d’aspects. C’est la défense qui, au fait, pose le plus de problèmes. Aussi bien le gardien que l’axe central demeurent le grand souci de l’entraîneur monastirien. Ce dernier a pourtant attiré l’attention des dirigeants monastiriens, avant même le démarrage de l’actuelle saison qu’il a toujours besoin d’un gardien et d’un libéro de valeur. Il faut dire que l’actuel premier gardien de l’équipe Mohamed Toumi (ex-C.A.B) manque de compétition et n’arrive pas à retrouver toute sa forme. Lotfi Rehim est donc toujours à la recherche de sa formation type. Il nous a confié, d’ailleurs, avant même le démarrage de la saison qu’il lui faudra deux à trois mois pour stabiliser son équipe en raison des multiples départs qu’a connus l’U.S.M et le temps que nécessite la familiarisation des nouvelles recrues avec l’ambiance du club. “Notre défaite à Gafsa ne peut point refléter la vraie valeur de l’équipe. Nous étions dans un mauvais jour et nous sommes passés à côté du match. A Béja nous tenterons d'évoluer sur notre véritable valeur comme on l’a fait au cours des trois premiers matches”, nous a précisé Zied Damoussi. L’entraîneur monastirien apportera à sa formation quelques modifications devenues nécessaires. En effet, Belhaj Youssef évoluera au poste de libéro et Maâtoug prendra la place de Younès comme deuxième avant de pointe à côté de Jerry. Fidèle à ses habitudes, l’entraîneur monastirien même quand il évolue en déplacement, cherche toujours à contraindre l’équipe adverse à la défensive. Il nous a d’ailleurs précisé dans le passé ses options techniques: “Quand on a une bonne attaque qui jouit de surcroît du soutien nécessaire de l’entre-jeu, on peut toujours prendre les commandes d’un match”. - Formation probable : Toumi, Alaya, Bnouni, Fernando, Belhaj Youssef, Meriah, Achour, Maâtoug, Jerry, Damoussi et Zaâlani. Yafet Ben Hmida


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com