Consommation : Pour un Ramadan sans problèmes





• Accélération de la distribution des stocks pour tous les produits Dix jours, déjà, avant le Ramadan, le ministère du Commerce a mobilisé toutes ses compétences et tous ses moyens pour éviter tout problème possible. Une réunion avec tous les intervenants dans le marché, a eu lieu hier au ministère pour s’assurer du bon approvisionnement pour le mois saint. Tunis - Le Quotidien M. Mondher Znaïdi, ministre du Commerce, a souligné que, suite aux problèmes d’approvisionnement intervenus l’année dernière, le ministère a pris depuis un certain temps, toutes les dispositions pour s’assurer de la bonne distribution de tous les produits agro-alimentaires dans les différentes régions du pays. M. Znaïdi a précisé que l’objectif du ministère pour cette année est de passer un Ramadan sans problèmes, et c’est pour cette raison qu’il a mobilisé tous ses moyens. Znaïdi a ordonné à cette occasion d’accélérer la distribution des stocks pour tous les produits (fruits et légumes, viandes et volailles, lait et dérivés ...) à partir d’hier. En ce qui concerne les préparatifs de l’approvisionnement pour le mois saint, les intervenants dans cette réunion ont affirmé la disponibilité des différents produits en quantités largement suffisantes pour répondre aux besoins de la consommation. Pour les produits agricoles, le stock national à déjà évolué pour tous les produits, arrivant à 38 mille tonnes pour les pommes de terre, 170 tonnes d’entre 500 tonnes prévues pour l’oignon, 5000 tonnes pour l’huile d’olive, ainsi que d’importantes quantités de tomates et de persil. Tous les intervenants dans le marché ont estimé que ces quantités sont largement suffisantes pour la consommation nationale durant le Ramadan, et même après. Tous les intervenants dans le marché ont estimé que ces quantités sont largement suffisantes pour la consommation nationale durant le Ramadan, et même après. Pour la branche viande et volaille, d’importantes quantités ont déjà été stockées (1120 tonnes pour la volaille + 57,7 millions œufs ...) alors que d’autres quantités de viande ont été importées pour répondre aux besoins des consommateurs, soit près de 600 tonnes. Le ministre a également ordonné l’accélération de l’importation de la viande de bœuf réfrigérée, arrivant à 200 tonnes par semaine. En ce qui concerne le lait et dérivés, le ministère a pris toutes les dispositions pour éviter tout genre de problèmes. C’est ainsi que 32 millions de litres de lait ont été déjà stockés, alors 2 millions de litres seront probablement importés vers la fin du mois saint, et ce, en plus d’un stock de 200 tonnes de beurre et 600 tonnes qui seront importées dans les jours qui viennent. M. Znaïdi a insisté, d’un autre côté, sur l’importance de surveillance de la tendance du marché, surtout en ce qui concerne les prix pour assurer l’équilibre du marché ainsi que le pouvoir d’achat du citoyen. Il a ajouté que le travail du ministère ne peut être fructueux qu’avec un comportement rationalisé du consommateur tunisien qui doit éviter toute sorte de frénésie. Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com