E.O.G.K. : Le plus dur commence





Tenir le CA en échec, n’est pas une mince affaire. L’EOGK l’a fait et de belle manière. En donnant la réplique à l’EOGK à La Marsa, les Clubistes pensaient à tort qu’ils pouvaient venir à bout d’une équipe inexpérimentée, même si ses prestations fournies jusque-là n’étaient pas aussi mauvaises que cela. Mais en face, les Goulettois avaient une autre idée en tête et pensaient qu’ils étaient capables de réaliser une bonne sortie face à leur prestigieux adversaire. Au bout du compte, les protégés de Chargui ont fait, non seulement jeu égal avec le CA, mais ont su gérer une bonne partie de la rencontre à leur guise, grâce essentiellement à leur parfaite organisation sur le terrain. Les Goulettois se sont même crées de très nettes occasions de scorer, mais faute de métier et surtout de lucidité, ils les ont lamentablement gâchées. Papa Georges, meilleur joueur sur le terrain, a privé les siens d’un avantage certain en ratant un penalty, qui aurait pu compliquer la situation des clubistes en mal de solutions. A l’issue de la rencontre, Moncef Chargui était très satisfait de la prestation de ses poulains qui ont été un modèle d’application : «nous nous su contrer le CA en début de partie pour ensuite prendre les choses en mains. Nous avons même eu l’occasion de prendre l’avantage. La deuxième mi-temps a vu le CA se porter à l’attaque, devant le recul de mes joueurs qui ont surtout cherché à préserver le résultat de parité, qui constitue en soi une belle performance. Notre détermination et surtout notre bonne organisation sur le terrain nous ont énormément aidées à atteindre notre objectif. Ce résultat démontre, si besoin est, que l’équipe est en net progrès, après avoir affronté, tour à tour le CSS, l’EST, le ST et le CA... Nous devons continuer à jouer avec le même état d’esprit, surtout que pour les quatre journées à venir, l’équipe sera appelée à affronter des formations de même calibre, ce qui ne veut nullement dire que ces matchs seront faciles... loin de là...». D’ici-là l’EOGK qui commence à acquérir l’expérience de la Nationale A est bien partie, au vu de ce qu’elle a présenté jusque-là d’y faire carrière. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com