Centre de calcul Khawarizmi : Une mutation imposée par le progrès technologique





Le nouveau local du Centre Khawarizmi sera inauguré aujourd’hui. Au fil des ans, ses spécificités ont changé. Après avoir été un centre de calcul, il devient aujourd’hui un fournisseur de services pour l’Université tunisienne. Tunis - Le Quotidien Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies inaugure aujourd’hui à la Manouba le nouveau siège du Centre El Khawarizmi. De par l’évolution des technologies et des besoins en matière de calcul, la mission et les attributions de ce centre ont évolué au fil des ans d’une manière évidente. A sa création durant les années 70, le Centre constituait une unité de calculs. Il disposait de quelques dizaines d’ordinateurs et fournissait une aide précieuse aux ministères et autres entreprises qui recourent à ses services. On y traitait à titre d’exemple les résultats du baccalauréat et de la 6ème année. Quelques banques sollicitaient son aide pour réaliser des opérations de calculs pour divers besoins. Avec l’évolution des logiciels et des besoins dans le domaine technologique, les spécificités du Centre ont pris un tournant important. Aujourd’hui, les opérations les plus complexes se font grâce à des logiciels adéquats et a fortiori à prix défiant toute concurrence. Le Centre s’occupe désormais du réseau national universitaire de l’infrastructure technologique et de tous les aspects techniques se rapportant à ce sujet. C’est une sorte de fournisseur de service pour le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des technologies qui rend d’éminents services à l’université tunisienne et répond à ses besoins les plus divers en matière de technologie. Lotfi Touati


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com