Lemerre misera sur le collectif





Le sélectionneur ne se fait pas trop de souci. Il accorde sa confiance aux mêmes et compte sur leur métier pour aller au bout de leur mission. Malgré les blessures qui n’ont pas épargné les nôtres, Lemerre va pouvoir tout de même aligner une équipe très compétitive. Jouer en déplacement impose souvent une certaine prudence pour résister à l’adversaire puis le surprendre. Contre le Malawi, Roger Lemerre aura une obligation de résultat, car une victoire permettra aux Tunisiens de faire un grand pas devant. Toutefois, il demeure fidèle à ses principes qui consistent à titulariser un ensemble équilibré prêt à la fois à attaquer et à défendre. Comme ce fut le cas au Maroc, le jeu en contre constituera l’une des armes à utiliser, mais le sélectionneur mise beaucoup plus sur le jeu collectif, la meilleure et la plus rapide montée de balle ainsi qu’une concentration totale dans les trois compartiments. * Comme à Rabat Les séances d’entraînements effectuées à Jerba n’ont pas permis de deviner exactement le plan d’action de Lemerre. Il a testé plusieurs formules, mais elles se ressemblent du fait qu’elles exigent toutes un milieu de terrain garni et un grand travail accompli par les récupérateurs. D’ailleurs Lemerre a beaucoup insisté sur la récupération et la relance pour pouvoir surprendre l’adversaire chez lui. Comme on l’a déjà vu contre le Maroc, Lemerre alignera très vraisemblablement au milieu un quatuor à vocation défensive (Nafti, Bouazizi, Mnari et Chedli), mais il exigera de ses joueurs de jouer en bloc, de ne pas hésiter à soutenir la ligne offensive et aller presser l’adversaire très haut. En somme, les Tunisiens n’opteront ni pour la défense, ni pour l’attaque à outrance. C’est du moins ce qui se dégage des instructions données par Lemerre aux entraînements. Cette tactique a bien marché à Rabat et aurait pu valoir la victoire aux Tunisiens. Avec une meilleure application et un peu plus de réussite en attaque, les Aigles de Carthage sont capables de mieux faire au Malawi. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com