S.T. : Le calvaire des jeunes continue





Malgré les efforts déployés par la nouvelle équipe dirigeante, les jeunes sections de football n’arrivent pas encore à s’entraîner dans de bonnes conditions. Il est aisé de suivre des yeux le calvaire des jeunes footballeurs. Les terrains disponibles sont en terre battue et sont également très mal entretenus. Même l’éclairage fait à présent défaut puisque le terrain central est à moitié éclairé alors que la seconde sombre dans le noir et ne permet plus d’en profiter. * Promesses Pourtant, on ne cesse de répéter que le courant passe de mieux en mieux entre les premiers responsables de la municipalité et ceux du Stade Tunisien. Mme Samira Belhaj, maire du Bardo a même eu ces derniers jours un entretien avec M. Mohamed Acheb, président du S.T et a déclaré qu’un effort particulier va être consenti pour aider le club et entretenir son infrastructure. Or, ce qu’on voit actuellement au complexe sportif du Bardo ne rime pas avec les belles promesses faites par les responsables municipaux. Heureusement pour les Stadistes que les catégories des jeunes continuent tout de même à récolter les meilleurs résultats grâce au travail colossal des entraîneurs et de Jamel Naoui, directeur technique des joueurs qui passe pour être l’un des meilleurs techniciens en matière de formation. Verra-t-on bientôt ce calvaire cesser au Bardo? Espérons-le, car un club aussi prestigieux que le S.T ne peut vivre longtemps une telle situation. K.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com