Organisation de défense du consommateur : Un programme d’actions, spécial Ramadan





Pour couper l’herbe sous les pieds des spéculateurs et prévenir les hausses de prix qui pourraient survenir au cours du mois de Ramadan, l’ODC invite le citoyen à la consommation modérée. Tunis - Le Quotidien M. Abdellatif Saddam, le président de l’ODC a réaffirmé hier au cours d’un point de presse l’engagement de l'Organisation à mobiliser tous ses moyens afin que rien ne vienne altérer le bon déroulement du mois de Ramadan. Un mois qui enregistre des pics de consommation favorisant l’apparition du phénomène de la spéculation et de l’instabilité de l’offre dues notamment à une consommation irrationnelle. Le président de l’Organisation de la Défense du Consommateur a signalé par ailleurs que cette année le mois de Ramadan intervient pour la deuxième année consécutive, dans une période d’inter-saison marquée par conséquent par des baisses sensibles de l’offre de certains produits de saison, chose qui pourrait engendrer la flambée de leurs prix. Raison pour que, conseille M. Saddam, le consommateur en tienne compte et gagnerait à substituer ces denrées par d’autres produits proposés en abondance. * Qualité de consommation Ayant toujours comme principale vocation la sensibilisation, l’ODC a par ailleurs mis en place un programme d’actions relatif au mois de Ramadan qui porte principalement sur le comportement du consommateur. Parmi les objectifs fixés par l’ODC dans cette perspective l’instauration d’une conscience avertie auprès du citoyen qui doit adopter une nouvelle culture de qualité, à savoir la qualité de la consommation. Le président de l’ODC a précisé à ce propos que toutes les dispositions ont été prises pour la mise en place de stocks de régulation en produits de base de manière à garantir un approvisionnement continu et équilibré des différents marchés du pays. * Activité sur tout le territoire Pour l’ODC, le suivi des réclamations est assuré dans toutes les régions à travers les bureaux régionaux qui comptent plus de 5000 membres ce qui va permettre à l’Organisation d’être présente dans tous les marchés et les espaces commerciaux. “Nous disposons de tous les moyens pour lutter contre les pratiques illicites et en informer les autorités compétentes pour qu’elles prennent les dispositions nécessaires”, ajoute le président de l’ODC. Au menu des activités de l’ODC prévues pour le Ramadan, il y a lieu de signaler l’organisation d’une série de manifestations nocturnes d’animation dans toutes les régions au cours desquelles des responsables de l’Organisation et des spécialistes dans le domaine de la nutrition et de la consommation animeront des débats avec le grand public. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com