C.O.T. : La sonnette d’alarme





Lanterne rouge de la Nationale B, le C.O.T. n’a jamais connu par le passé une situation aussi critique. C’est que, au-delà des résultats catastrophiques, la situation ne semble pas en voie de s’améliorer. Au banc des accusés, l’ancienne gestion qui a laissé le club sur les rotules, tant et si bien que le C.O.T., aujourd’hui, ne trouve plus une seule porte à laquelle frapper. Pratiquement tous les lieux d’hébergement du pays refusent d’accueillir l’équipe en raison des impayés chroniques. Les sociétés de transport, soutien habituel du club de Mellassine, ont dû recourir au budget 2005 pour essayer de sauver ce qui peut l’être. Mais vu la profondeur du gouffre financier creusé par l’ancien bureau, ce n’est pas demain que l’équilibre sera assuré. Résultat : pendant que les autres clubs se sont renforcés durant l’inter-saison, le C.O.T. a dû faire avec les jeunes du cru. Un cru loin de valoir la réputation que s’était faite un club, hier encore considéré comme un vivier intarissable de talents. Livrés à eux-mêmes sous la direction de l’ancien bureau, les jeunes ne sont plus que l’ombre des Ben Mansour, Mohieddine, Kaâbi, Henchiri, Jlassi et autres Yahmadi enfantés par un quartier, Mellassine, qui pullule de talents. Faute de moyens, l’équipe n’a effectué aucun recrutement cette saison pour renforcer des rangs dépouillés par le départ de la majorité des titulaires de la saison dernière. Et tant que l’équipe a du mal à parer au quotidien, avec des entraîneurs et des joueurs qui ne perçoivent pas leur dû, la situation risque d’empirer davantage s’il n’y a pas une prise de conscience immédiate. Le C.O.T. a aujourd’hui un besoin urgent de soutien de la part de toutes ses forces vives. Les amoureux des «Nerrazuri» ne manquant pas, gageons qu’ils ne tarderont pas de prendre le taureau par les cornes pour sauver leur club du marasme au sein duquel il se démène actuellement. Il y a vraiment urgence et le C.O.T. lance un appel à tous ses enfants et fans pour redorer son blason et retrouver le standing qui est le sien. A savoir cette équipe qui a toujours fait trembler les plus grandes et qui a donné au football des noms qui ont fait la gloire du football tunisien. C.O.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com