Contrôle économique pendant Ramadan : 1880 infractions en 4 jours





Les brigades du contrôle économique semblent avoir du pain sur la planche. A peine quatre jours passés depuis le début de Ramadan que le bilan des infractions enregistrées a dépassé le cap des 1800 contraventions. Tunis-Le Quotidien Les équipes du contrôle économique qui ont été mobilisées par le ministère du Commerce à l’occasion du mois de Ramadan sont sur le qui-vive. Elles sont particulièrement sollicitées depuis le début de Ramadan pour faire avorter toute tentative malveillante de spéculation et d’infraction. Depuis le premier jour du mois saint et jusqu’à mardi, le compteur des opérations d’inspection et de contrôle a affiché 1880 contraventions toutes catégories confondues. Durant cette période, qui a été marquée par un bon approvisionnement des différents marchés du pays, les brigades du contrôle économique ont effectué pas moins de 13160 visites. Le secteur des fruits et légumes a été en tête des activités où l’on a enregistré le plus grand nombre de pratiques douteuses avec 903 infractions soit près de 50% du nombre total des infractions enregistrées depuis le début de Ramadan. Ces infractions concernent en premier lieu le non-affichage des prix (370 cas) et la hausse illicite des prix (241 cas). Le deuxième secteur, objet de plaintes, est celui des viandes, tous types confondus, dans lequel les inspecteurs ont pu relever plus de 270 contraventions. Le reste des infractions touchent à l’hygiène, les appareils de mesure et la spéculation. Les opérations de contrôle devraient, notons-le, s’accentuer d’ici la fin de la première quinzaine de Ramadan avant d’être effectuées jour et soir à partir de la deuxième moitié du mois saint. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com