«L’armée islamique en Irak» revendique l’ attentat contre Chalabi





Le Quotidien - Agences L’«armée islamique en Irak», qui détient deux journalistes français, a revendiqué dans une vidéo diffusée hier par la télévision Al-Jazira l’attentat ayant visé mercredi le convoi du chef du Congrès National irakien (CNI) Ahmad Chalabi. Ce groupe islamiste, d’obédience sunnite, affirme avoir réussi à capturer un garde du chef du CNI. Al-Jazira a diffusé une séquence dans laquelle ce garde affirmait que trois de ses compagnons avaient tués dans l’attaque, le garde, dont les propos étaient rapportés par Al-Jazira, a également évoqué «les relations d’Ahmad Chalabi avec le congrès américain et l’Iran». Contacté Chalabi a déclaré que deux de ses gardes du corps étaient portés disparus après cette attaque. «C’est vrai qu’ils ont enlevé un de mes gardes du corps, mais ils mentent lorsqu’ils disent que l’autre garde a succombé à ses blessures. C’est eux qui l’ont tué», a-t-il dit.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com