E.S.T. : Deux objectifs à atteindre





Leader du groupe B après trois succès remportés lors des trois matches de la phase aller, l’Espérance retrouve ce vendredi la Ligue des Champions avec la nette intention de s’imposer pour poursuivre sa marche triomphale mais aussi pour se racheter après sa défaite subie en championnat. En effet, face à l’USM Alger, ce vendredi, l’Espérance aura à atteindre deux objectifs, à savoir aligner une quatrième victoire de série et faire un grand pas pour les demi-finales mais aussi rassurer ses fans après sa déconvenue de la première journée du championnat local. D’ailleurs ce dernier revers, aussi paradoxal que cela puisse paraître, a peut-être fait du bien aux joueurs dans la mesure où ils ont cravaché très dur la semaine écoulée après avoir tiré les enseignements nécessaires. Et dans ces conditions là, les hommes de Fullone peuvent aborder ce match face à l’USM Alger en déplacement avec toute la concentration requise car la rencontre ne sera point de tout repos même si la lourde défaite subie dimanche par la sélection algérienne à domicile devant le Gabon a dû donner un sacré coup au football des Fennecs. * Retour des internationaux Mais le problème qui a le plus gêné l’entraîneur sang et or la semaine, c’est l’absence de pas moins de neuf joueurs internationaux, ce qui a considérablement perturbé la préparation. Il a, en effet, composé sans Badra, Mnari, Clayton Zitouni, (Selection A), Harbaoui et Jomaâ (Sélection 2005), Tizié (Côte d’Ivoire), Ghazi et Bouabdallah (Algérie). Ce n’est qu’hier après-midi que Fullone a récupéré les Tunisiens, en attendant le gardien Tizié, alors que les Algériens ne rejoindront le groupe qu’à l’arrivée de l’équipe à Alger. * Départ demain C’est demain mercredi à quinze heures trente minutes que la délégation espérantiste quittera Tunis à destination de la capitale algérienne. Mais auparavant l’équipe aura à effectuer une séance d’entraînement au Parc B le matin. Une fois sur place, les joueurs auront à effectuer une séance de décrassage. Jeudi, les camarades de Badra, s’entraîneront à l’heure du match (17h00) sur le pelouse du stade qui abritera les débats. * Un trio arbitral nigérian La rencontre USM Alger-Espérance de vendredi sera dirigée par l’arbitre nigérian Chukwu. Celui-ci a déjà eu à diriger la saison écoulée le match Espérance-Cottonsport (3-0) qui a eu pour cadre le stade Ben Jannet de Monastir. Portera-t-il chance encore une fois au club tunisien ? Jamel BELHASSEN


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com