Rentrée universitaire 2004-2005 : 344 mille étudiants sur les starting-blocks





M. Sadok Chaâbane, ministre de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Technologie a tenu hier, au siège du ministère, une conférence de presse au cours de laquelle il a exposé, en chiffres, la rentrée universitaire 2004-2005. Tunis - Le Quotidien Les différents dossiers liés à la rentrée universitaire 2004-2005 ont été exposés au cours de cette rencontre avec les organes de la presse. 204 établissements d’enseignement supérieur, dont 12 nouvellement créés et 17 institutions privées, ont accueilli près de 344.000 étudiants à partir de la prochaine rentrée. A préciser que la dernière session de l’orientation universitaire des nouveaux bacheliers a permis l’affectation de 68967 étudiants supplémentaires. M. Sadok Chaâbane, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie a présenté à cet effet les différents services mis en œuvre pour assurer le bon déroulement de cette nouvelle année universitaire. Il a rappelé dans ce cadre les résultats réalisés au terme de l’année écoulée qui a connu un taux de réussite global de 69,13% contre 68,4% au cours de l’année 2002-2003. Ce score a été même dépassé dans les ISET qui ont réalisé un taux global de réussite de 85,3%. Les filières courtes constituent les “filières de réussite” par excellence, vu que le taux de réussite y était de 83,63%. Le régime d’études des filières longues n’a pas atteint par contre le taux moyen puisque le taux de réussite a été de 62,04%. 40.000 nouveaux diplômés, toutes filières confondues ont par ailleurs débarqué sur le marché de l’emploi. A propos des nouvelles filières, la rentrée 2004-2005 verra le démarrage des études dans 68 nouvelles spécialités. Il y aura 806 filières, tous niveaux d’études confondus. Ce nombre est porté à 980 en tenant compte des filières de l’enseignement supérieur privé. S’agissant de l’hébergement universitaire, le secteur public va assurer une capacité totale d’accueil de 61.619 lits. Les prestataires privés offriront pour leur part plus de 10.000 lits à partir de la prochaine rentrée. 8.000 autres lits renforceront la capacité totale dans les semaines qui viennent. A propos des bourses universitaires, le choix est de plus en plus mis sur les crédits accordé par les caisses sociales. Ces caisses devraient attribuer 47.000 prêts au titre de l’année 2004-2005. A cet effet, 23,5 millions de dinars seront débloqués. Pour ce qui est du ministère de l’Enseignement Supérieur, on prévoit l’attribution de 91,277 bourses d’une valeur globale de 49,5 millions de dinars. En matière de crédits, le ministère a prévu un budget d’environ de 2,1 millions de dinars. H.G. _______________ * Rentrée «on line» Une nouvelle formule d’inscription universitaire mise en place par le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche scientifique et de la Technologie a démarré depuis le mois de juillet dernier. Il s’agit de l’inscription à distance à travers le site Internet www.inscription.tn. Cette application est dédiée à tous les étudiants et les nouveaux bacheliers qui sont affectés dans les établissements et instituts supérieurs au nombre de 140. Jusqu’au 08 septembre courant, 13.000 étudiants avaient déjà effectué leur inscription à distance. Ces derniers devraient toutefois achever les formalités d’inscription directement dans leurs établissements universitaires respectifs 2 jours avant le démarrage des cours.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com