Les 1.005 photos des soldats morts en Irak dans le New York Times





Le Quotidien-Agences Le New York Times a publié hier les photos, en noir et blanc, des 1.005 soldats américains tués en Irak, le «plus grand nombre de morts depuis la guerre du Vietnam». Le Washington Post a présenté également, sur trois pages, les portraits en couleur des militaires décédés en Irak depuis le 1er juillet, en précisant, sous chaque photo, l’identité, l’âge, l’unité et les conditions des décès. Les médias américains ont accordé une grande importance au passage, mardi, de la barre des 1.000 soldats américains tués depuis l’invasion de l’Irak, en mars 2003. Le Washington Post fait remarquer que l’armée américaine a subi plus de pertes depuis le transfert de souveraineté, le 28 juin, que durant l’invasion du printemps 2003 avec respectivement 148 et 138 morts. Les deux-tiers des 1.005 décès répertoriés l’ont été «dans une douzaine de points chauds» d’Irak, essentiellement la province d’Anbar, à dominante sunnite (234 morts), Bagdad (224) et Mossoul, dans le nord (58).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com