A père indulgent, couple ingrat !





Voilà un énergumène qui mérite un châtiment exemplaire pour les exactions qu’il a accomplies. Un fils indigne qui a eu le culot de violenter son paternel ! Encore un ! Tunis - Le Quotidien Ce même paternel qui a eu pourtant la naïveté de compatir aux malheurs de son ignoble fils et sa vipère de femme en leur offrant le gîte et la croûte au moment où ils avaient tant besoin. Autrement dit, au moment où ils en sont arrivés au stade du désespoir, sur le point d’errer dans la rue ! Enhardis par la gentillesse et la bonté excessive du vieux, les deux époux sont devenus gourmands au fil des jours. C’est sur les conseils judicieux de sa bonne épouse qui fait la pluie et le beau temps dans le ménage que le fils allait suggérer à son paternel de lui céder la moitié de sa demeure pour qu’il puisse refaire sa vie autrement. Tout bonnement ! Il comptait bien entendu revendre cette part pour pouvoir changer d’air et tenter sa chance ailleurs. Or, cette fois le bon père allait mettre de côté ses habits de bonté et peut-être également sa naïveté pour refuser catégoriquement. C’est à partir de ce moment-là que la situation allait devenir tout simplement malsaine. Les agressions verbales à l’encontre du paternel sont devenues monnaie courante, suivies bientôt par les agressions physiques. Le géniteur a commis alors l’erreur de se taire et nier l’évidence, celle des malveillantes intentions du couple. Il espérait certainement voir son fils reprendre ses esprits et retrouver le droit chemin. Erreur grossière et fatale puisque ce dernier était manifestement décidé à aller jusqu’au bout de son ingratitude ! Le soir des faits, il est rentré comme de coutume éméché pour trouver sa femme en pleurs avec de surcroît un bleu au visage, résultat, lui a-t-elle assuré, de la correction du paternel. Un bleu qui a aussitôt viré au rouge dans la tête du bonhomme le poussant à s’élancer carrément contre le pauvre vieux malmené puis littéralement brûlé par le bout incandescent d’une cigarette ! Il n’était plus question dès lors de garder le silence, encore moins de céder aux sentiments. Il s’est empressé d’aller porter plainte à l’encontre du couple ingrat tenant à ce que justice soit faite… Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com