Interpellé dix minutes après le larcin !





Il est aussi bête... que ses godasses, ce voleur à la manque. Moins de dix minutes après avoir commis son larcin, il a été en effet interpellé ! Sans gloire... Tunis-Le Quotidien C’est au moment où il s’apprêtait à embarquer à bord du métro reliant la cité Intilaka à la place Barcelone que le jeune homme a été interpellé par deux agents à la station Romana. Les deux policiers avaient l’impression que quelque chose ne tournait pas rond chez le gaillard, pourtant bien fagoté. Un sixième sens bien développé sans nul doute. Seulement voilà, vérification faite, il s’est avéré que tout était en règle d’après la pièce d’identité qu’il s’est fait un devoir de présenter aux auxiliaires de la justice. Ces derniers étaient ainsi dans l’obligation de la laisser partir pour monter à bord de la rame qui pointait déjà à l’entrée de la station. Il y a embarqué en même temps qu’une bonne dame qui a été quelques minutes plus tôt témoin de la scène de son interpellation et sa relaxe. Mise en confiance par son air apparemment inoffensif elle allait elle-même engager la conversation. Le jeune homme s’est d’ailleurs montré locace. Il y est allé sans la moindre retenue au point de l’embobiner par ses belles paroles. Jusqu’à l’arrivée à la station suivante, car tout en continuant à parler il se préparait à accomplir un acte insensé. Il n’a pas tardé en effet à arracher le pendentif de sa jeune interlocutrice avant de sauter carrément de la rame en deux mouvements synchronisés qui n’ont duré qu’une fraction de seconde. Pour son malheur, un policier était parmi les passagers et qui a eu bien évidemment la présence d’esprit d’alerter la police secours donnant en même temps une description détaillée du type sans omettre le témoignage de la victime C’est d’ailleurs grâce à cette déposition que les enquêteurs sont parvenus à arrêter le malfaiteur en étroite collaboration avec les deux agents qui l’ont interpellé la première fois. C’est ainsi qu’il a été intercepté à la station qu’il avait quittée quelques minutes plus tôt... M.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com