U.D.U : Qui sera le nouveau secrétaire général ?





Le Conseil national de l’Union Démocratique Unioniste se réunit aujourd’hui à Tunis dans l’espoir d’élire une nouveau secrétaire général du parti. La tâche ne s’annonce pas de tout repos d’autant plus que le choix du successeur de M. Abderrahmane Tlili serait un jeu de concessions sur la base du donnant, donnant… Tunis-Le Quotidien Cinq candidats au moins seront en lice pour le poste de secrétaire général du parti. Tous les candidats n’ont ménagé aucun effort pour affûter leurs armes en effectuant, tout au long des dernières semaines, un véritable marathon de tournées dans les régions. MM. Abdelkarim Amor, Mokhtar Jellali, Moncef Chabbi, Ahmed Ghandour et Ammar Zoghlami qui briguaient le poste de premier responsable du parti, auraient opté pour la même tactique en matière de campagne électorale. Il s’agit du jeu du donnant, donnant en vertu duquel le candidat s’engage, une fois élu, à accorder à ses “partisans” les têtes de listes que présentera le parti aux législatives du 24 octobre. * Partie serrée Le recours aux urnes semble désormais inévitable. Aucun candidat n’aurait l’intention de se retirer de la course électorale. A priori, tous les candidats partent à égalité de chances. Les divergences perdurent, toutefois, sur les procédures du vote. D’aucuns estiment qu’il faudrait procéder à un vote par élimination lequel rendrait le verdict des urnes plus démocratique. D’autres s’attachent à un seul tour. Deux candidats semblent, selon les estimations, favoris sur le papier. Il s’agit de M. Abdelkarim Amor et de Mokhtar Jellali. Toujours est-il que les cartes demeurent brouillées d’autant plus que les tractations de dernière minute ayant les têtes de listes relatives aux législatives pour toile de fond seront un facteur décisif pour le choix du successeur de M. Abderrahmane Tlili. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com