Khaled Ben Slimane : La céramique enchantée…





De l’eau, de la terre, de l’air et du feu, Khaled Ben Slimane crée ses œuvres pour raconter l’histoire de l’existence. La nouvelle destination de notre céramiste est l’Allemagne. Il est très humaniste. Passionné. Khaled Ben Slimane aime la terre. Céramiste tunisien, Khaled Ben Slimane est considéré comme l’un des vingt meilleurs céramistes dans le monde. Il y a de quoi ! L’enfant de la Tunisie fusionne les éléments avec une grande sensibilité artistique pour en recréer d’autres avec une maîtrise parfaite. C’est en Tunisie que Ben Slimane a affûté ses premières armes. Un premier pas avant de partir pour faire le tour du monde avec un seul objectif : aiguiser ses connaissances et acquérir de nouvelles techniques. L’Allemagne est la nouvelle destination de cet artiste innovateur. «De la terre au ciel» est le thème de l’exposition de K. Ben Slimane composée de 140 créations (céramiques, peintures…) dont plusieurs sortiront pour la première fois de son atelier. Cinq musées accueilleront cette rétrospective de notre céramiste qui démarre le 19 de ce mois et se poursuivra jusqu’à 2 janvier 2006. Les visiteurs de ces cinq musées découvriront le génie de Ben Slimane qui a été élu «Meilleur céramiste du monde pour 2002» par le jury italien du concours «Voyage à travers la céramique» et qui a reçu aussi le Prix national de la création. Deux consécrations pour les efforts de cet artiste qui a réussi à découvrir d’autres approches et de promouvoir la céramique tunisienne à l’étranger. De l’Iran à l’Inde et du Pakistan à Kobe… Khaled Ben Slimane a voyagé, rêvant de découvrir de nouveaux secrets de la céramique chez les peuples orientaux. L’Espagne, le Japon, New York, New Delhi, Amman, Londres, Prague, Cologne, Dakar… ont goûté au charme des créations de notre artiste qui a choisi de travailler en silence et de perfectionner son art. «De la terre au ciel» résume le regard de Khaled Ben Slimane et traduit sa démarche de création. De la terre cuite, notre artiste donne vie à ses œuvres qui se développent dans l’espace… Des créations qui font le lien entre la terre et le ciel, le matériel et le métaphysique… cette terre symbole de la vie et ce ciel symbole de la puissance divine. «De la terre au ciel», un nouveau pont que Khaled Ben Slimane essaie de tendre… Un appel à la tolérance et au dialogue entre les civilisations. ________________ * Côté Ombre - Côté Lumière • Parallèlement à cette exposition, l’Allemagne vivra aux rythmes d’une autre grande exposition sur Carthage la Punique. Cette exposition démarrera le 25 du mois courant. • Un catalogue composé d’une centaine de pages avec 60 reproductions des œuvres de Kahled Ben Slimane, édité en allemand et en français, sera mis à la disposition des visiteurs. • Cinq musées étatiques accueilleront les œuvres de Ben Slimane : - Badisches Landesmuseum du 19 septembre au 21 novembre 2004 - Linden Museum, Stuttgart du 16 décembre 2004 au 13 février 2005 - Karamikmuseum, Staufen du 25 février au 12 juin 2005 - Hetjens-Museum, Düsseldorf, du 13 juillet au 9 octobre 2005 - Universit?ts museum für Kunst und kulturgeschichte, Marburg, du 30 octobre 2005 au 2 janvier 2006.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com