Darfour : Duel soudano-américain





Abuja - AFP Le vice-ministre des Affaires étrangères soudanais a estimé à Abuja que les accusations de “génocide” au Darfour (ouest du Soudan), formulées par les Etats-Unis, constituaient un point de vue “isolé” ne reflétant pas l’opinion des organisations internationales. Le secrétaire d’Etat américain Colin Powell a accusé jeudi, devant la commission des Affaires étrangères du Senat, Khartoum et les milices arabes au Darfour de commettre un “génocide” dans cette région dont la popultion est en majorité noire-africaine. “Il s’agit d’une position isolée”, a déclaré Najib Abdelwahab. “Personne ne l’appuie (Powell) car la question a déjà été abordée par l’Union africaine”. Abdelwahab, chef de la délégation gouvernementale soudanaise aux pourparlers d’Abuja avec les rebelles du Darfour, a souligné que l’Union européenne, la Ligue arabe, le Mouvement des non-alignés et la Conférence islamique ont nié jusqu’ici l’existence d’un génocide au Darfour.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com