Nationale A/ C.A. – C.A.B. (3-2) : On en redemande





Au bout d’un match très disputé et négocié sur un rythme inaccoutumé pour un début de saison, le C.A. a signé une deuxième victoire successive. Il y eut aussi un beau vaincu, le C.A.B., dont le volume de jeu donne une idée sur la nouvelle dimension de l’équipe. La rencontre ne connut point de round d’observation. S’appuyant sur des schémas quasiment similaires, un 4-4-2 très souple, les deux formations ont, d’entrée de jeu, affiché des intentions conquérantes. Au C.A., Traoré, dont c’était le baptême du feu, a été finalement aligné sur le front de l’attaque aux côtés de Karoui. Et si l’attitude offensive du C.A. ne constituait guère une surprise, l’évolution des Cabistes, résolument tournée elle aussi vers l’offensive, a agréablement surpris, conférant au jeu un rythme soutenu et un cachet agréable. Le dispositif nordiste se muait même en 4-2-4 en phase offensive, avec un quatuor, Askri, Laroussi et les deux Dos Santos, William et Marcos, très complémentaires et interchangeables. Après un quart-d'heure de bel engagement, c’est à Traoré qu’échut la première véritable occasion, mais le Malien, au lieu d’exploiter davantage l’espace qu’il avait devant lui, a préféré tirer et à Béjaoui de bloquer le cuir aisément (18’). Une minute plus tard, Sellami hérite d’une judicieuse passe en profondeur, mais rate lamentablement l’opportunité de scorer. Il se racheta en tirant impeccablement un corner, gratuitement concédé par Askri. Zaâlani reprend victorieusement dans les filets (23’).Jusqu’ici, le C.A.B confectionnait un football de haute facture, avec une excellente remontée territoriale du ballon et une appréciable animation offensive, sans se créer par autant des occasions tangibles. Mais à la 31’, les Jaune et Noir eurent une récompense méritée à leurs efforts, en égalisant de la tête par M. Dos Santos suite à un corner concédé par le buteur clubiste, Zaâlani. A l’entame du second half, Stambouli incorpore Selliti à la place de Mouelhi, demandant à Traoré de reculer d’un cran et d’opérer en soutien au duo d’attaque Karoui - Selliti. Ce dernier va peser de tout son poids sur la défense bizertine. Dans un premier temps, il lobe Béjaoui, mais un défenseur sauve (50’). A la 63’, le C.A. parvient à concrétiser son net ascendant.Sellami se distingue à nouveau en bottant intelligemment un corner. Selliti reprend de la tête, la balle rebondit sur le sol et Marzouki anticipe de la tête et double la marque. Dans une tentative désespérée d’égaliser, le C.A.B concède des espaces en défense, ce dont profitèrent les Clubistes et Sellami, d’un beau geste technique, remet sur Karoui qui prolonge vers Selliti. Celui-ci, de la tête, lobe Béjaoui, sorti hasardeusement (85’). A (1-3), les Cabistes continuent à fournir de gros efforts et parviennent à réduire le score par le biais de F. Mechergui suite à un corner (90’+2’). La fin est palpitante au plus haut point et le C.A.B. rata de peu le hold-up quand Jaâfar, dans une position très avantageuse, tire mollement (90’+4’). * Formations: - C.A: Adjeï, Zaâlani, Ben Zekri, Marzouki, Rhouma (Mkacher 60’), Ouertani, Yahia, Mouelhi (Selliti 46’), Sellami, Karoui, Traoré (Touré 81’). - C.A.B: Béjaoui, Arafa, B. Mechergui, Jaâfar, F. Mechergui, Attia, Azek (Ben Afia 78’), M. Dos Santos, Askri (Ben Radhia 66’), Laâroussi, W. Dos Santos (Khlifa 70’). Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com