Internet en Tunisie : Un boom historique





Le rythme de l’équipement de la Tunisie en matière de nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) a redoublé de cadence ces dernières années, que ce soit en connexions Internet, en fibres optiques ou en incitations à la création. Tunis - Le Quotidien Après d’un an de la deuxième phase du Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI), il semble que le rythme des préparations s’est accéléré aussi bien au niveau de l’organisation qu’au niveau de l’implantation de la culture numérique. Le boom technologique semble ainsi trouver du terrain en Tunisie puisque l’intérêt des Tunisiens au monde magique de l’Internet et le taux de leur équipement par les NTIC se sont multipliés dans un intervalle de temps très limité. Au bout de quelques années seulement, tous les indices se sont multipliés, du nombre des internautes au taux de connexion des ménages et jusqu’au nombre des publinets... En effet, le nombre des internautes a été multiplié par deux, en moins de trois ans, pour atteindre actuellement plus de 700.000 internautes, alors que le nombre des comptes e-mail est arrivé à plus de 100 mille comptes. De même, le taux de connexion des ménages tunisiens s’est beaucoup amélioré, puisque plus d’un tiers des ménages sont connectés, aujourd’hui, à Internet, selon les statistiques de L’ATI. Le nombre des contrats de connexion est arrivé, par ailleurs, à près de 23704 contrats dont 155 contrats de connexion sur les lignes spécialisées. Nos sources auprès de l’ATI, nous précisent que les dernières incitations présidentielles au profit des créateurs de contenu, ont eu un impact très positif sur le secteur puisqu’elles ont permis de multiplier le nombre des sites Web tunisiens qui sont arrivés à plus de 1700 et qui devraient dépasser les 2000 vers la fin de cette année. Les statistiques de l’ATI montrent, également, un ralentissement de l’évolution du nombre des publinets après une accélération au début de ce siècle. Ils sont arrivés en effet, à près de 305 centres publics d’Internet. Pour ce qui est du haut-débit, nos mêmes sources, soulignent que le projet de 7000 lignes ADSL est déjà en cours, et il devait être fin prêt vers le début de l’année prochaine, alors que la longueur des fibres-optiques est arrivée à 7500 km. Mohamed ZGHAL ______________ * Qualité de la connexion à Internet : Peut mieux faire ! Après une vague de doléances, la qualité de la connexion hors lignes spécialisées a connu une légère amélioration au niveau de la rapidité, mais elle reste encore en deçà des attentes. La connexion au réseau Internet a été sujet à plusieurs doléances à cause de sa lenteur qui rend parfois assez difficile la navigation sur ce réseau. Malgré les différentes restaurations introduites en vue de la rendre plus rapide, cette connexion semble ne pas arriver à satisfaire le grand public des internautes. Sahar, une internaute rencontrée dans l’un des publinets de la capitale, souligne que la connexion au réseau Internet reste très lente, notamment dans les heures de pointe où un grand nombre d’internautes se connectent en même temps. Dans ce même contexte, Nizar note que malgré l’amélioration enregistrée, la connexion n’est pas encore satisfaisante pour les internautes qui demandent encore plus de rapidité pour naviguer plus facilement. Toujours dans cette logique, Mohamed estime qu’il faut améliorer encore plus la qualité de la connexion pour renforcer la culture numérique en Tunisie. Pour sa part, Hichem pense que la connexion a connu une nette amélioration pour devenir aujourd’hui assez bonne cela n’empêche qu’elle devrait s’améliorer davantage. M. Mohamed propriétaire d’un publinet à la capitale ajoute, à ce propos, que les critiques au sujet de la rapidité de la connexion se sont nettement diminuées ces derniers temps. M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com